« The Hedgehog concept » Le concept hérisson – Trouver sa zone d’excellence

Ce sera le dernier billet publié en 2010 sur Nouvel Homme.

Les prochains jours je peaufinerai quelques articles compactés dans un challenge : 10 jours pour être un Nouvel Homme.

Retour sur 2010

Une année de blogging. Si je reviens sur cette année, on verra une soixantaine d’articles, le début des podcasts et des articles invités sur ReadMeImFamous et Modissimo.

Durant cette année, j’ai aussi reçu vos feedbacks sur vos plus grands challenges. C’est important pour moi de mieux connaitre les grands défis de chaque homme.

Comme disait Brel dans son interview à Knokke, il suffit de parler 5 minutes avec un homme, qu’il se lâche un peu pour voir qu’il rêvait d’autre chose, d’une autre vie mais qu’il s’est fait écraser par ce que les autres voulaient faire de lui.

Fin 2007, je quittais la France après quelques lectures m’ayant ouvert les yeux.

Cela va faire 1 an et demi depuis mes premiers coaching en Australie. On a pu voir aussi que je me suis détourné des articles de séduction pour aller vers le développement personnel, les objectifs et comment vivre une vie avec passion.

Je vois trop gens autour de moi restent déconnectés avec leurs ambitions totalement éteintes. Et parfois même sans aucune ambition.

Au lieu de se poser la question, on préfère regarder des séries, trainer sur facebook… C’est dur de trouver une réponse.

Qu’as-tu appris à l’école mon fils ?

L’enfant naît naturellement curieux. « Pourquoi » demande-t-il à son papa. « Pourquoi ? Pourquoi ? ». Au bout de la troisième fois le père énervé lui dit d’aller voir sa mère qui lui demandera gentiment d’aller voir ailleurs si elle y est.

L’enfant associe donc sa curiosité avec quelque chose qui met en colère ses parents.

« Assieds-toi et ferme-la ». Mais alors, pourquoi m’apprendre à marcher et parler ?

A l’école c’est la même chose, le professeur finit par se fatiguer de vos questions. Curiosité insatisfaite. On se met au fond et on tente de stimuler notre cerveau comme on peut (jeux vidéo, applications iphone) ou bien de le calmer avec quelques substances (TV, alcool ou drogue douce).

Je vous invite à retrouver cette curiosité, à redevenir enfant.

Le concept hérisson – The Hedgehog Concept

Nous vivons dans un monde dans lequel l’adolescence commence de plus en plus tôt et finit de plus en plus tard. On se pose des questions tard dans notre vie. Quand je vois les 25-35 ans qui m’entourent, ils subissent le diplôme qu’on leur a délivré, fierté de leur parent, fardeau de leur avenir.

Les plus vieux, eux ont abandonné ou retrouvé une raison dans leur descendance.  Seuls les jeunes divorcés ou ceux en crise de la quarantaine retrouvent du mordant. Et quelques entrepreneurs sans filet, boostés par le risque se font encore peur avec ce qu’ils souhaitent.

Ce qu’on devrait apprendre à l’école  ? Connaitre ses forces, ses passions et sa voie.

Je vais partager avec vous un des concepts qui m’a le plus aidé : The Hedgehog Concept.

Dans son livre De la Performance à l’Excellence, Jim Collins parle de ce concept qui permet de trouver sa zone d’accomplissement maximale.

1. Ce qui me passionne le plus : Cela doit vous permettre de trouver une passion dans laquelle travailler. Demandez-vous : si je n’avais plus aucune motivation financière (millionnaire, rentier, gagnant de l’euro millions…), est-ce que je continuerais à faire ce métier ? Est-ce que je me lève en me disant que j’ai de la chance de faire ce métier ?

2. Là où je peux être le meilleur : Ce dans quoi vous pouvez être le meilleur. Quelles forces, quels talents, quels potentiels pouvez-vous exploiter ? Attention, vous pouvez être bon en graphisme sans que vous puissiez être le meilleur, même avec beaucoup d’effort. Trouver quelque chose dans lequel vous pourriez être le meilleur parmi les meilleurs.

3. Ce qui fait tourner le moteur économique : pour quels services les gens sont prêts à payer ? Trouver un problème frustrant que les gens veulent résoudre et dans lequel vous êtes capable de les aider.

La chose la plus importante, c’est l’intersection de ces 3 cercles. Si vous pouvez vivre votre vie à cet endroit alors c’est tout bon ! Vous ferez quelque chose que vous adorez, dans lequel vous êtes réputé être l’un des meilleurs et payé pour ça. Vous êtes passionné par votre travail et vous avez du mal à croire d’être payé pour ça !

Il faut se trouver au centre du « concept hérisson ». Être à l’intersection de deux cercles ne suffit pas… Si vous êtes passionné parce que vous faites et que vous n’êtes pas payé, vous serez rapidement frustré. Si vous êtes bon dans ce que vous faites, que vous gagnez beaucoup d’argent mais que vous détestez votre job, votre serez vite démotivé…

Exercices

Ce que vous pouvez faire maintenant, c’est éliminer toute distraction, prendre une feuille et 25 minutes sans la moindre interruption.

  1. Tracer un cercle et lister vos activités les plus gratifiantes
  2. Tracer un cercle avec vos forces. StrengthsFinder est un livre qui vous permettra d’aller plus profondément dans cette recherche
  3. Tracer un cercle et lister les moyens de générer de l’argent

Astuce : écrivez tout ce qui vous passe par la tête, vous ferez le tri plus tard.

Travail de l’Ombre, Biohacking, Respiration, Totale Confiance, Charisme, Authenticité, Circling, Leadership Masculin, Présence, Entrepreneuriat à mission, Traumas Développementaux, Théorie Intégrale, Tantra, Enthéogène, Intimité Radicale, Relations Conscientes, Neurofeedback…

Alexis Santin – Fondateur de Nouvel Homme

11 réflexions au sujet de « « The Hedgehog concept » Le concept hérisson – Trouver sa zone d’excellence »

  1. Un moyen très simple et pourtant terriblement efficace de recentrer ses objectifs sur quelque chose qui en vaudra la peine. Je vais essayer ça.

    J’attends impatiemment le challenge cité en haut, le titre est prometteur et me rappelle le bouquin de John Alexander « 28 jours pour récupérer sa femme », dans lequel il donne justement des conseils concrets pour changer radicalement en 4 semaines.

  2. Merci pour le concept hérisson, j’avais déjà lu ça quelque part mais l’auteur n’avait pas cité sa source !

    Par contre je n’ai jamais compris pourquoi tu dissocies la séduction du développement personnel ? Séduire c’est aussi avoir des passions, une vie remplie d’émotions, avoir ses propres standards et objectifs de vie. Or c’est ce que tu prônes sur ce site.

    Yoann

  3. Bonne année à toi aussi Kal.

    Bonne année aussi Konsti. Je t’attends toujours sur Skype 🙂

    Yoann, ce que tu décris c’est être intéressant. Il en faut un peu plus pour comprendre les comportements féminins, les comportements attirants, les attitudes séduisantes.
    Il y a aussi un travail de présence et de communication.

    Mais avoir une vie qui avance est un des plus grands aphrodisiaques.

  4. Oui c’est pour ça que je disais « séduire c’est AUSSI » […]. Ca ne se limite pas seulement à ce que je mentionnais, on est bien d’accord. Pour moi c’est 50% de savoir-être et 50% de savoir-faire (aspect logistique qui s’éloigne alors du developpement personnel je te l’accorde).

    On en reparle, bonne année d’ici là !

  5. Concept en soit assez simple mais très puissant.
    J’ai encore du mal à bien l’appliquer (surtout niveau moteur économique).

    En tout cas j’ai hâte de voir à quoi ressemblera le challenge.

    Bonne année Alexis, il faudrat qu’on se capte sur Skype 😉

  6. Salut Alexis,

    Je pensais venir et lire des articles destinés aux hommes, mais je ne regrette pas d’avoir tenté ma chance car je ne connaissais pas le concept hérisson et je le trouve très interessant !

    Merci 🙂

    1. Ben moi j’en ai pas vraiment des passions, je vois pas trop de quel passion je pourrais vivre.. j’aime faire des trucs, comme jouer de la musique (mais pas envie d en faire un métier, ça reste un hobbie), meme mes qualités, j en ai surement mais y en a aucune qui revienne en particulier, meme en y reflechissant..
      Je suis vide en fait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.