Surmonter la peur de l’approche

Qui ne l’a jamais connu ? Tous les hommes connaissent ça. Ça serait d’ailleurs physiologique. Alors d’où ça vient ? Et surtout comment surmonter cette tension qui nous paralyse avant chaque approche. Ne vous inquiétez pas, ici, pas de conseil du genre : vas-y elle ne va pas te manger, reste toi-même…

« Je me rappelle encore quand je demandais à certains amis, mais tu lui as dit quoi ? » Qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui raconter…

Avant ça, petit cours d’anthropologie, et le pourquoi de cette peur.

« Mais pourquoi les mecs ont peur ? »

Bonne question ! Bah oui, pourquoi ? Petite explication, c’est toujours bon de savoir d’où ça vient.

Peur de l’approche ou plutôt peur du rejet.

Cela a attrait à l’estime de soi. Le besoin d’être approuvé par son environnement est un critère important chez les êtres humains. En terme d’évolution, nos chances de survies sont moindres si on ne fait pas partie d’une tribu. D’ailleurs même aujourd’hui ceux qui vivent en marge de la société ont une espérance de vie moins élevée. Ensuite le fait d’approcher une femelle risquait de vous apporter quelques ennuis avec le chef de la tribu d’en face, pas toujours de bon poil. Cette peur fait donc appel à notre instinct de survie.

Je vous laisse ces très bonnes explications (en anglais) par Erin Von Markovik (Mystery).

Tout ça pour vous dire que c’est normal, c’est ancré dans notre cerveau, on n’y peut rien ou presque… Bref, concentrons-nous sur la solution plutôt que sur le problème.

Alors, comment surmonter la peur des femmes ?

On peut être beau garçon,  être même intéressant, avoir de nombreux amis, mais une fois dans un bar, et dès qu’il s’agit d’aller approcher une fille qui nous intéresse, on est paralysé , le stress nous contrôle et nous bloque.medisite.fr/psychologie/stress-anxiete/108″>stress nous contrôle et nous bloque. Le soir on rentre et on s’en veut. Ou alors, vous avez besoin d’alcool pour faire le premier mouvement. Tout ça vous parait familier ? Alors, suivez le guide.

1/ Savoir qu’il est possible de changer

C’est une grosse barrière psychologique pour certains mecs. Rappelez-vous qu’il est possible de progresser rapidement, « entrainez-vous » et faites-le en vous amusant ! Si vous pensez que c’est impossible, alors vous n’y arriverez pas. Changez cette croyance.

«Il y a des gens qui disent qu’ils peuvent ; d’autres qu’ils ne peuvent pas. En général, ils ont tous raison.» [ Henry Ford ]

Je vous assure que ça vaut le coup, il y aura un changement radical dans votre vie amoureuse, pour certains vous pourriez alors rencontrer votre première petite amie, avoir vos premières expériences et pour les autres choisir les filles qui vous plaisent.

2/ Avoir la volonté de changer

La première chose dont vous avez besoin, c’est une véritable volonté de changer. On ne peut changer une personne qui ne veut changer. Tenez-vous prêt, restez motivé, voici comment changer.

3/ Savoir comment approcher

Le problème numéro 1, c’est donc le terrain inconnu, ne pas savoir quoi dire, et comment aborder. C’est normal, c’est comme votre première compétition de judo, votre première fois, la première fois que vous montez sur scène… Bienvenue en terre inconnue. Mais pour l’instant, retenez ça : soyez léger, et prêtez attention à l’environnement, votre sens de l’observation trouvera toujours un prétexte pour démarrer une conversation légère. L’expérience sera votre meilleur allié, alors commencez à la bâtir le plus tôt possible.

Mais même après des milliers d’approches, cette anxiété existe toujours, alors voici comment la maitriser.

4/ Dompter cette peur

1. Respirer – Se calmer

Cette technique est surement la plus banale, mais aussi une des plus puissantes. La partie de votre cerveau qui contrôle vos décisions du type : fuir ou agir contrôle aussi la respiration. Donc, n’hésitez pas de jouer avec ça. Respirez profondément, et calmez-vous.

C’est un très beau moyen de garder les pieds sur terre, rester confiant et de ne pas bafouiller devant une femme.

2. Relativiser

« C’est pas grave, c’est pas grave, on s’en fout, c’est pas grave ! »

3. Trouver des bonnes excuses pour faire le premier pas

C’est simple, trouver 1, 2 ou 3 excuses, pas plus, qui vous donnent ce petit coup de pied au cul pour y aller. Ça peut-être du style : ce n’est pas grave la terre continuera de tourner, je ne suis pas grand chose sur cette planète… Trouver quelques excuses qui vous parlent, ressassez là avant d’y aller et boum !

4. Techniques – utilisation de scénario

Ce n’est pas vraiment quelques choses que j’apprécie, mais c’est très utile. Si vous ne savez pas par où commencer, utilisez quelques phrases d’approche toute faite. Demandez l’opinion d’un groupe sur les relations homme/femme ou sur les potins, elles adorent ça. N’hésitez pas, c’est une méthode qui vous enlève un poids dans l’approche, car vous êtes moins direct, du coup moins de chance de rejet. Après bien sur, il faudra construire une conversation intéressante.

5. Le voir comme une expérience, un jeu, un challenge

C’est drôle, amusez-vous, vous aurez des histoires à raconter. Et votre confiance en vous grandira, c’est garanti !

5/ Oublier la peur

1. La spontaneité

Une règles qui a fait ses preuves, est la règle des 3 secondes. Abordez tout de suite, n’attendez pas que la peur vous paralyse et vous fasse réfléchir, agissez tout de suite. Travaillez votre spontanéité.

2. Le niveau d’énergie

A certains moments cette peur est même éliminée, elle vient avec la hausse de votre énergie, le flow, le modjo, généralement c’est un état dans lequel vous êtes après une réussite, ou dans un état de grand bonheur (ou ivresse, mais ce n’est en aucun cas le but ici). Cet état se traduit par une grande confiance en soi, un grand relâchement et une attitude détacher sur les résultats, tous les ingrédients d’un homme attirant. Profitez-en.

Cet état vous pouvez le recréer artificiellement avec l’expérience et l’habitude.

Aller plus loin

Ce n’est pas en lisant cet article que vous allez progresser, je vous explique juste les mécanismes pour y réussir et qu’il est humainement possible de surmonter cette peur, mais il va falloir se lancer.

Que faire si elle me rejette ?

Vous allez vous faire rejeter, ça fait partie du jeu. Mais partez toujours avec cette idée : j’aurais regretté si je ne l’avais pas fait. Gardez la tête froide et ne soyez pas méchant avec les filles, si elle vous rejette, c’est que c’est de votre faute.

Pour résumer

  1. Respirez
  2. Relativisez
  3. Apprenez

Et n’oubliez pas de le faire en vous amusant.

Bonus Vidéo

En français

Et maintenant, tous les gestes et moments clés expliqués (en anglais)

Masterclass – Programme pour apprendre à bien séduireSCIENCE DE LA SEDUCTION

[button_1 text= »CLIQUEZ%20ICI%20POUR%20DECOUVRIR%20LE%20PROGRAMME » text_size= »20″ text_color= »#ffffff » text_font= »Lato;google » text_bold= »Y » text_letter_spacing= »0″ subtext_panel= »N » text_shadow_panel= »N » styling_width= »23″ styling_height= »30″ styling_border_color= »#000000″ styling_border_size= »0″ styling_border_radius= »6″ styling_border_opacity= »100″ styling_gradient_start_color= »#47c729″ drop_shadow_panel= »N » inset_shadow_panel= »N » align= »center » href= »http://www.avenueseduction.com/science-de-la-seduction/?ap_id=nvh » new_window= »Y »/]

 

6 réflexions au sujet de « Surmonter la peur de l’approche »

  1. dans ce monde de compréhension ou comprendre est la clé je vois bien que la peur de l’approche est dû à l’estime de soi c’est-à-dire à l’image de soi,ce que nous tenons pour vrai si l’on devait se décrire.
    dès lors ce qui revient à dire que nous devrions changer ce que nous tenons pour vrai nous concernant et le tout est jouer.
    c’est dire que pour ce trouver irrésistible il faut que le mécanisme créatif qui se trouve dans notre cerveau commence à nous persuader à l’intérieure de nous-même que nous le sommes.
    merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *