fbpx

6 points pour simplifier sa vie

Je vous remercie d’avoir répondu au sondage afin de mieux répondre à vos attentes. Si vous n’y avez pas répondu, vous pouvez encore donner votre avis.

Dans ce sondage, une tendance ressort. Vous souhaitiez mieux gérer votre temps. Ca tombe bien, j’avais une idée d’article sur les distractions.

« La vie est une perpétuelle distraction qui ne vous laisse même pas prendre conscience de ce dont elle distrait. » Franz Kafka

On peut suivre de nombreuses séries TV, jouer à des jeux vidéos, au poker, regarder la télé, suivre la bourse en direct, trainer sur facebook, checker ses mails, regarder des vidéos sur Youtube… (et parfois, tout ça en même temps). Et à part le travail et ces distractions, plus rien n’existe.

En ce qui me concerne, en définissant des objectifs clairs et précis dans ma vie, tout ça, c’est naturellement envolé. Mécanisme d’un changement.

1. Prendre conscience du temps perdu.

A la recherche du temps perdu ? Figurez-vous qu’il est facile à retrouver. Aujourd’hui les français regardent en moyenne la TV 3H41/jour. Pour la population plus technologique, ce temps est à reporter sur les distractions online (poker, facebook, bourse, chat, streaming…). Il faut cependant noter que la bourse n´est pour certain pas une seule distraction. En effet, acheter des actions ou les revendre est devenu une activité à part entière et plus seulement pour les traders avisés. Jouer en bourse revient pour eux à gérer un placement financier qui peut s´avérer un apport intéressant à moyen terme.

– Combien d’heures par semaine sont perdues à ce genre d’activité ?
– Imaginez ce que vous pourriez faire avec ces 25h/semaine ?

2. Avoir un projet de vie à réaliser.

Je vous embête avec ça, mais si vous n’avez aucun but défini alors, il est normal de se laisser distraire. Les personnes qui ne savent pas où aller suivent naturellement le troupeau.

– Quel est mon projet de vie ?

3. Apprendre à dire non.

Ah ça, c’est facile comme conseil. Mais comment l’appliquer ? Ceux qui ne savent pas dire non, c’est qu’ils n’ont pas mieux à faire. Si vous avez des projets, des activités, vous serez forcé de dire non.

– Est-ce que les gens comprennent que mon temps est précieux ?

4. Start small, think big

J’ai l’impression que notre temps de concentration se réduit de plus en plus. Un des problèmes que j’ai souvent eu, c’est de ne pas commencer en voyant la masse de travail à réaliser, et finir par procrastiner. Quand un objectif est trop gros, me démoralise, je le découpe. C’est pour cela qu’il doit être mesurable.

– Mes actions sont-elles bien découpées pour être réalisables en 20 minutes ?

5. Rendre difficile l’accès aux distractions futiles

Leur plus gros problème : la facilité d’accès. Afin de mieux contrer nos mauvaises habitudes, voici quelques techniques.

  • Cacher sa télécommande à un endroit difficile d’accès (vous penserez à 2 fois avant d’allumer la TV).
  • Avoir une liste des tâches visibles (vous vous sentirez coupable de procrastiner)

– Ai-je des automatismes qui nuisent à ma productivité ? Lesquels ?

6. Avoir de vraies distractions

Au fond, pratiquer toutes ces activités futiles, nous procurent pas de grandes sensations. Elles occupent avant tout le temps de cerveau disponible, vous donnent quelques shoot de dopamine afin de vous garder un minimum en vie.

La vitalité, on la trouvera dans des activités bien plus gratifiantes, saines et génératrices de bien-être. Vous préférez jouer au foot avec des amis ? Aller boire un verre avec une belle femme ? Partager un repas avec un ami ? Passer du temps avec ses enfants ? Prendre plaisir à cuisiner ? Le choix est fait.

– Quelles sont les activités que j’aime réellement pratiquer ?

Conclusion

Tout ça, bien sûr est fait pour améliorer la qualité de sa vie. Je finirais donc sur ces mots :

« Personne ne se soucie de bien vivre, mais de vivre longtemps, alors que tous peuvent se donner le bonheur de bien vivre, aucun de vivre longtemps. » Sénèque.



Alexis  :

Alexis accompagne les hommes sur : Le Leadership Masculin et leur Stratégie Unique pour leur business.

Sur ce blog il éduque et partage ces recherches : Travail de l’Ombre, Stratégies d’entreprise, Biohacking, Respiration, Totale Confiance, Charisme, Authenticité, Circling, Leadership Masculin, Présence, Entrepreneuriat à mission, Traumas Développementaux, Théorie Intégrale, Tantra, Enthéogène, Changement de Civilisation, Système Monétaire, Intimité Radicale, Relations Conscientes, Neurofeedback…

Il a créé de nombreux projets dont le Mastermind Nouvel Homme.

12 réflexions au sujet de « 6 points pour simplifier sa vie »

  1. Un sujet très intéressant, surtout en supprimant toutes les petites distractions, on peut très facilement doubler voir tripler ses distractions.

    Des petits exemples de comment appliquer ces conseils (cas personnel) :
    – garder un espace de travail le plus épuré possible. N’avoir que le strict nécessaire pour travailler lors d’un moment donné et l’enlever du champs de vision quand on en a pas besoin (ou l’éteindre, je me vois mal enlever mon écran d’ordinateur à chaque fois que je fais autre chose ;P).
    – prendre un moment et disséquer une journée type (journée de la semaine déjà). C’est là qu’on se rend compte de tout le temps libre qu’on a et qu’on gaspille. Personnellement je me suis rendu compte comme ça que j’avais à ma disposition pas moins de 5 à 6 heures par jour de temps libre, alors que je ne pensais en avoir qu’1 ou 2. Pour information je suis étudiant.
    – insister sur l’importance de faire une liste de choses à faire et s’y coller sans réfléchir. Il y a un moment pour réfléchir à ce que l’on va faire et un moment où l’on fait. C’est un excellent moyen de combattre la procrastination.
    – s’accorder un temps pour avoir ce genre de petites distractions. J’aime avoir mon quart d’heure facebook par jour, et mes 2 épisodes par semaine de mes séries favorites. Ce n’est pas si néfaste, tant que ca reste contrôlé et que ca n’empiète pas sur le reste.

    Sinon excellent article, comme d’habitude 😉

    Ps : La plupart des choses sont issues de mon vécu et de mes lectures, et surtout de Lead The Field de Earl Nightingale, que je conseil à tout le monde 😉

  2. Un sujet très intéressant, surtout qu’en supprimant toutes les petites distractions, on peut très facilement doubler voir tripler sa productivité*.

    Petite correction, désolé 😉

  3. Je sais pas pour vous mais moi quand je travaille sur l’ordinateur ce qui me distrait le plus c’est d’aller checker mes mails ou d’aller sur Facebook ou d’aller voir les stats de mon blog, un bon moyen d’améliorer sa productivité c’est quand on commence une tâche de se dire qu’on reste concentré dessus et qu’on ne fait pas autre chose avant de l’avoir terminée ou alors avant d’avoir identifié et planifié la prochaine action à mettre en oeuvre pour la faire avancer.

  4. Les mails, c’est le pire. Surtout que la plupart du temps si on reste sur Facebook et autre, ce n’est qu’une façon détourner de se trouver des excuses pour ne pas faire quelque chose.

    Ce que j’aime bien faire c’est m’imposer une limite temporelle pour facebook, c’est à dire que je sais que je devrais quitter le pc. Exemple : prendre le bus, aller manger, des choses comme ça.

    Sinon tu as vraiment raison sur le fait d’être concentré uniquement sur une tache (on retrouve ce conseil dans l’ebook). C’est peut être le point le plus important. Merci d’y faire penser 😉

  5. Hello,

    Une citation inspirante : Toute minute passée à faire quelque chose est une minute passée à ne pas faire quelque chose d’autre – Producteur Hollywoodien Jerry Weintraub

    Bonne continuation pour ton blog,
    Yoann

  6. L’éternel problème des distractions qui viennent nous pourrir notre activité.

    Je te rejoints sur la définition d’objectifs, lorsque ceux-ci sont clairs et motivants, les distractions s’envolent d’elles-même. Pour preuve, l’ensemble de mes moments de pauses aujourd’hui ont étés entièrement consacrés à la réalisation de mes objectifs (et la lecture de tels articles en fait parti 😉 ).

    à bientôt et bon courage dans l’avancement de tes projets 🙂

    NB : il y a un petit problème sur tes flux RSS, notamment lorsque l’on clic sur l’icone dans le champs de l’url.

  7. Merci à vous 2 pour vos encouragements.
    Et merci Nicolas (pour le RT et l’anomalie 🙂

    Tout est ok maintenant.

    Vous pouvez reprendre une activité normale 🙂

  8. Restons positifs, nous français détenons le record de productivité en Europe!
    Alors, je me garde comme distraction, j’avoue, la lecture des potins sur internet..J’aurais presque honte! 🙂
    Toutefois, je m’impose des heures…
    Et je marche à la récompense…Si je termine ce travail, je m’octroie 5 minutes de distraction (en gros de PerezHilton!!)
    Voilà

  9. merci cher ami pour tes conseils precieux

    pour la conclusion à la quelle tu as abouti ; il ya un un equivalent dans l’interview de brel

    ce qui compte dans une vie : ce n’est pas la durée de vie mais la qualité de vivre

    tu vas changer le cours dev ma vie avec ces 6 conseils . je suis serieux

    tu sais pourquoi ? parce que dans chaque (tiré ) je trouve un de mes points faible

    je vis sans but . je n’arrive jamais à dire non . je ne finis jamais ce que je commence . et

    le plus pire mon ami est que je je suis enseignant !!!!! bizarre ! non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *