Taking too long? Close loading screen.

Connaissez-vous les 3 niveaux d'écoute ?

66% de ce qui sort de votre bouche est du commérage – du gossip.

C’est à la base de notre biologie.

Nous pauvres êtres humains, espèce animale émotionnelle.

Nous sommes câblés pour les ragots.

C’est une façon pour nous de créer de l’échange avec une autre personne. Comme les singes qui se nettoient les uns les autres. L’objectif est social. Mais tout de même 66% pour pouvoir créer une connexion avec une personne…

Heureusement, nous pouvons prendre un raccourci.

Voici 3 concepts du livre Co-Active Coaching remaniés pour vous être utiles :

Niveau 1 : Ecoute interne

Au niveau 1, le but de cette écoute est de vous fournir des données pour que vous puissiez comprendre.

Notre attention est sur nous-mêmes. On écoute les mots de l’autre personne, mais notre attention est sur l’interprétation que nous en faisons.

Au niveau 1, l’attention est sur “moi” : mes pensées, mes jugements, mes sentiments, mes conclusions.

C’est le niveau auquel on pense, on réfléchit, on comprend…

Comment écouter au niveau 1:

  • Faire des commentaires en offrant votre opinion
  • Expliquer comment vous auriez fait les choses différemment.
  • Donner votre point de vue

Une bonne indication que vous êtes au niveau 1 : vous demandez plus d’information, plus d’explications, plus de détails…

Si vous restez au niveau 1 dans vos conversations. Ça reste de l’échange d’information.

C’est très bien si vous êtes une machine. Vous recevez des données, vous les traitez puis vous en renvoyez d’autres.

Aucune connexion n’est créée durant cet échange.

Ce sont des données qui sont utiles pour trouver notre chemin, commander au restaurant ou quand vous cherchez une information.

Niveau 2 : Ecoute active

Au niveau 2, l’accent est mis sur votre interlocuteur.

Vous entendez si la personne sourit ou si elle est triste. Vous êtes concentré sur le ton, le rythme et l’intonation de la voix.

C’est le niveau de l’empathie, clarification, collaboration. Vous absorbez ce que l’autre dit.

Comment écouter au niveau 2 :

  • Poser des questions
  • Demander de clarifier
  • Explorer l’univers de l’autre personne

Exemple de phrase pour écouter au niveau 2:

  • C’est important pour toi ?
  • Ça veut dire quoi pour toi ?
  • Comment tu te sentais ?

Vous êtes au niveau 2 lorsque vous ne vous attachez pas à vos opinions et lorsque vous ne jugez pas l’interlocuteur.

Design by Alexis :)

Niveau 3 : Ecoute intuitive

Au niveau 3, vous allez vous concentrer sur votre intuition.

Vous allez faire des suppositions basées sur un vrai feeling. L’écoute intuitive permet une véritable connexion. C’est du cold-reading associé à vos sensations.

Le niveau 3 correspond à ce que vous entendez, sentez, ressentez… Le niveau d’énergie, la température de la salle, l’ambiance.

  • J’ai l’impression que…
  • Tu as l’air d’être…
  • Mon intuition me dit que…
  • J’ai le pressentiment que…

Les comédiens par exemple sont capables de sentir la température de la salle.

Si vous n’essayez pas d’écouter au niveau 2 ou niveau 3 : ce que vous direz ne serez  pas captivant et ne sera pas passionnant. C’est même ennuyeux à terme.

Par contre, quand vous êtes capable de naviguer au milieu des émotions, de les ressentir et de les communiquer : vous allez sentir une différence dans vos relations. Que ce soit avec vos amis, votre conjointe ou même au bureau, utilisez au maximum l’écoute de niveau 2 puis 3.

Demandez simplement comment la personne se sent et insistez sur votre ressenti la prochaine fois que vous verrez un proche.

Mon intuition me dit que ce que votre conversation sera plus passionnante, plus prenante, plus fascinante.