Le Fasting pour maigrir rapidement : cette nouvelle mode made in USA !

par alexis santin

Le petit-déjeuner habituel est un des principaux facteurs de surpoids et d’obésité. Je le disais dans la première vidéo de la série, le petit-déjeuner actuel est une aberration diététique.

Pour se sentir énergique et pour perdre du gras, la première étape consiste à réduire les sucres et les glucides dans le petit-déjeuner. Cette simple modification permet dans bien des cas de perdre quelques kilos.

Aujourd’hui, j’ai envie d’aller encore plus loin dans le concept de petit-déjeuner démolition de gras. Je vais vous introduire au jeûne intermittent, ou Fasting.

Le Fasting pour démolir le gras !

Le fasting est une pratique qui vient des USA et qui commence à se populariser chez nous. Ce n’est pas qu’un simple effet de mode. Il s’agit bien d’un modèle nutritionnel qui permet de mincir et d’avoir de l’énergie au quotidien.

En quoi ça consiste ?

Le Fasting, c’est le fait de ne rien manger pendant quelques heures. Généralement entre 16 et 24 heures.

Durant ce temps, le corps ne reçoit aucun apport calorique est est donc contraint d’utiliser ses réserves pour lui fournir de l’énergie. Il utilisera notamment les réserves de graisses ce qui est très intéressant pour la perte de poids.

Comment l’appliquer ?

Vous avez peut-être l’impression que c’est un truc un peu fou et difficile à appliquer au quotidien. Je vais vous prouver le contraire.

# Sauter le petit-déjeuner :

On nous a longtemps répété que le petit-déjeuner était le repas le plus important de la journée. Ce n’est pas le cas. C’est peut-être même le premier que vous devriez supprimer.

Le matin quand vous vous réveillé, après plusieurs heures de sommeil, votre corps est dans un état bien particulier.

Votre niveau d’insuline est bas. Votre niveau de glycémie est bas. Votre niveau de cortisol est bas. Tous ceci est très positif car votre corps est littéralement en mode brûleur de graisses.

Dès que vous prenez un petit-déjeuner, généralement sucré, vous allez casser cet état de brûleur de graisses.

Si vous n’avez pas faim, ne mangez rien et laissez votre organisme travailler avec ses réserves de la veille.

# Est-ce que je vais avoir faim si je pratique le jeûne intermittent ?

Difficile à dire.

Personnellement quand je pratique le fasting je me sens très bien. Léger, alerte, et je ne ressens pas spécialement une sensation de faim.

Le fait que vous ayez faim le matin tient particulièrement au fait que vous avez programmé votre organisme à manger à ce moment là. Vous pouvez vous libérer de cette habitude très facilement.

Si vous ne mangez rien au petit-déjeuner, il se peut que vous ayez un début de fringale durant la matinée. Essayez de ne rien manger et vous vous rendrez compte que ça passe très, très rapidement car ce n’est pas une fringale provoquée par une chute de la glycémie qui serait la conséquence d’un petit-déjeuner trop sucré ou riche en glucides.

Pour tenir toute la matinée sans avoir faim, il est également recommandable de ne pas faire un repas riche en glucides (riz, pain, pâtes, céréales) la veille au soir. Vous évitez ainsi les pics d’insuline et de glycémie qui provoquent des fringales terribles.

# A quelle heure faire le premier repas de la journée ?

Je vous conseille de mange votre premier repas de la journée vers 13h. Ainsi, si vous avez mangé votre dîner vers 20 heures, ça fera 17 heures que vous jeûnez.

Ça paraît énorme 17 heures sans manger mais je vous garantis que c’est très facile à faire, surtout que la moitié du temps sera consacré au sommeil.

# Le Fasting pour tout le monde !?

Le Fasting n’est pas adapté à tout le monde. C’est une technique pour perdre du gras et maintenir un taux de masse grasse bas.

Si vous êtes un sportif de haut niveau ou pratiquant de sport de force, il est recommandable d’avoir un apport calorique et protéique régulier sur toute une journée pour favoriser la régénération musculaire.

Quand vous cherchez à prendre de la masse musculaire, le jeûne intermittent régulier n’est pas recommandé. En période de prise de masse, ne faites pas plus d’un jour de Fasting par semaine.

A l’exception des sportifs recherchant la performance, le jeûne intermittent peut être pratiqué par tout le monde.

Commencer le Fasting : votre plan d’action

Commencer le Fasting n’est pas très difficile.

  • Etape 1 : réduisez votre consommation de sucres et glucides le soir (la veille)
  • Etape 2 : ne prenez pas de petit-déjeuner le matin
  • Etape 3 : Soyez à l’écoute de votre corps et de votre faim
  • Etape 4 : si vous avez une petite fringale ne craquez pas. Il se peut qu’elle passe très rapidement
  • Etape 5 : si votre fringale ne passe pas et que vous vous sentez mal (mal au ventre, tête qui tourne) mangez quelque chose. Une poignée de noix, un avocat, un morceau de blanc de poulet ou de thon, une carotte, un fruit, sont des aliments recommandables.

Au début essayez juste un jour par semaine. Observez attentivement les réactions de votre corps : faim, envie de manger, énergies, concentration…

Si vous vous sentez mal mangez quelque chose. C’est probablement que votre corps est encore trop accro au sucre.

Ensuite, vous pourrez pratiquer le jeûne intermittent plus régulièrement. Chaque jour si vous le voulez. Sachez que ça ne comporte absolument aucun risque pour la santé, bien au contraire.

Votre avis m’intéresse 

Êtes-vous prêts à tenter le Fasting ?

Si vous avez déjà essayé, quels sont vos retours ?

par alexis santin

Travail de l’Ombre, Biohacking, Respiration, Totale Confiance, Charisme, Authenticité, Circling, Leadership Masculin, Présence, Entrepreneuriat à mission, Traumas Développementaux, Théorie Intégrale, Tantra, Enthéogène, Intimité Radicale, Relations Conscientes, Neurofeedback…

Vous aimez ? Partagez avec vos amis.