Je lis plus d’un livre par semaine en moyenne.

Comment faire ça ?

Je vous partage 11 points pour lire plus d’un livre par semaine.

1. POURQUOI VOUS LISEZ

La première chose est de savoir pourquoi vous lisez.

Ca ne vous sert peut-être à rien.

De mon côté, j’ai remarqué que j’étais poussé à lire suite à un “trauma développemental” :

Je ne me sens pas assez bien. Je dois toujours être meilleur.

Et donc je “devais” toujours m’améliorer pour être accepté, pour paraitre intelligent.

J’en parlais dans ma relation avec les femmes. Tout de suite je pensais ne pas être assez bien (pas assez beau/riche/bien habillé/cool…).

Ce point est important.

Car après avoir résolu ça, j’ai commencé à moins lire. Puis ensuite à relire mais avec plus de légèreté et moins de choses à prouver.

C’était assez bien ancré en moi cette partie de vouloir lire plus que les autres.

Mais la pulsion de lire existe.

Elle a été éteinte à 12 ans (je lisais Copain des Bois – comment construire des cabanes et L’Expansion, car j’aimais l’économie). Puis l’école m’a forcé à lire à des romans comme Notre Dame de Paris et Madame Bovary. Ca m’a dégouté de la lecture. J’ai arrêté de lire jusqu’à 24 ans.

(très bizarre ce truc de forcer les enfants à suivre un cursus et lire des romans).

✔ Qu’est-ce que cela va vous apporter de lire 1 livre par semaine ?
✔ Qu’essayez-vous d’atteindre en lisant 1 livre par semaine ?

2. LIRE 2H/JOUR DANS UN BUT PRÉCIS

Déjà, si vous lisez 2h par jour, ce sera plus facile de lire 1 livre par semaine et même plus.

Le temps que vous allouez à ça est important.

Et doit partir d’une impulsion spontanée et enthousiaste.

Depuis 10 ans, je lis et écoute des audios / podcasts
/ conférences.

J’ai commencé avec Nietzsche et Michel Onfray (c’était pas le plus facile mais c’était mainstream 🙂

En ce moment j’écoute Daniel Schmachtenberger.

Et je suis en train de lire rapidement le livre de Jordan Peterson (12 rules of life)… il est nul. Un livre basique de développement personnel. Un peu comme le livre de Ray Dalio – Principles. Les conseils sont bons en soi mais c’est très nul (avec ce genre de conseils : ayez confiance en vous, soyez fier, agissez rapidement…)

Il vous sera facile de lire 2h/jour si vous avez un but derrière.

✔ Lire dans les transports (audio)
✔Qu’est-ce que ce livre va vous apporter dans votre vie aujourd’hui ?

3. NE PAS LIRE LE LIVRE (VOUS SAVEZ CE QU’IL Y A DEDANS)

Il y a des livres, vous savez ce qu’il y a dedans avant de l’avoir lu.

La meilleure stratégie de lecture rapide c’est de ne pas lire le livre. Parfois dans un livre il y a seulement 1 concept à prendre.

Par exemple, j’ai lu entièrement le livre de Carol Dweck : Mindset. Mais si vous regardez une vidéo ou un texte sur le sujet, vous aurez compris le principe.

D’ailleurs je prends cet exemple, car Rich Litvin parlait de ce livre et qu’il n’avait pas besoin de le lire, car il savait ce qu’il y a dedans.

Il a raison.

✔ Certains livres n’ont pas besoin d’être lu.

4. LIRE SUR L’AUTEUR, LE CONTEXTE AVANT DE LIRE

Savoir d’où vient l’auteur, son époque, le contexte, c’est important pour lire plus rapidement.

Je lis la page wikipedia de l’auteur, je regarde son site et je lis les commentaires Amazon et GoodReads. Dans la moitié des cas je n’ai plus besoin de lire le livre.

Je sais ce qu’il y a dedans ou alors je sais si c’est ce dont j’ai besoin/envie de lire.

Si on compte ces livres dans le nombre de livres “lus” vous arriverez rapidement à 200 livres lus par an.

✔ Lire les commentaires Amazon et la page wikipedia de l’auteur avant de lire

5. S’ÉCHAPPER DU « IL FAUT LIRE DU DÉBUT À LA FIN »

Ca c’est la première règle de lecture rapide.

Scannez le livre rapidement.

Il n’y a pas de règle.

Il n’y a pas à lire du début à la fin un livre (un livre de non-fiction).

Sortez de ça.

Fini la culpabilité autour de ça.

✔ Lire la table des matières
✔ Lire uniquement les chapitres qui vous concernent

6. LIRE DANS LES DOMAINES QUI VOUS PASSIONNENT

Un des points importants pour lire rapidement c’est de lire un livre qui parle de vos problèmes du moment.

Un livre qui parle du sujet qui vous intéresse en ce moment.

✔ Lire le livre qui vous parle intérieurement

7. OSER LIRE LE PREMIER CHAPITRE D’UN LIVRE ET STOPPER COMPLÈTEMENT

Non seulement vous n’avez pas à lire un livre en entier.

Mais en plus il y a des livres qui sont nuls ou qui n’ont pas être lu pour l’instant dans votre cas.

Cela peut être des livres qui ont eu du succès d’ailleurs (je vous parlais de 12 RULES OF LIFE ou PRINCIPLES) mais qui ne vous parle pas.

✔Arrêtez de lire le livre si ça ne vous parle pas

8. RELIRE LE MÊME LIVRE QUI VOUS A PARLÉ

Par contre si vous avez un livre qui vous parle. Lisez-le, encore et encore.

J’ai ces 2 classiques en tête dans mon cas : The Way of The Superior Man et Le Processus de Présence. Je vais en lire des passages de temps en temps (un peu chaque jour ou chaque semaine)

L’apprentissage c’est comme une spirale. C’est à dire : vous avez déjà lu ce livre mais à un autre niveau de conscience/évolution. Maintenant vous le relisez avec une autre compréhension du monde et le livre devient complètement nouveau (c’est ce qui m’arrive avec Le Processus de Présence).

9. LIRE DANS LE TRAIN / TRANSPORTS

Il y a une semaine j’ai lu 4 livres en 3h dans le train (2 livres de Seth Godin et 2 de Steven Pressfield). Ce sont des livres pratiques qui se lisent vite et dont l’objectif est d’intégrer l’état d’esprit/l’essence même du livre.

Les transports sont un super moyen de lire.

Quand j’allais au travail en costume cravate à l’époque. Je profitais pour écouter Michel Onfray – La Construction du Surhomme (c’est sur Nietzsche), c’était parfait.

✔ Utilisez les “temps morts” pour grandir

10. LIRE / ÉCOUTER

En fait, que ce soit lire ou écouter, tout ça n’a pas grande importance.

Ce qui compte en général c’est votre évolution, la résolution d’un problème, la compréhension de quelque chose.

✔J’aime le podcast “Future Thinkers
✔ Utilisez Audible (je n’ai pas trop personnellement)

11. COMPRENDRE OÙ SE TROUVE L’’AUTEUR

Un point important est d’avoir des grilles de lectures du monde.

La plus basique de chez basique c’est : gauche / droite. C’est un auteur de gauche ou de droite. C’est le débat qu’on voit à la TV.

Mais il y a des grilles de lectures bien plus complexes, articulées et utiles.

Avant de commencer à lire beaucoup de livres, le mieux est de lire des livres sur les grilles de lectures / vision du monde.

Par exemple “Integral Relationships : A Manual for Men” est un livre génial qui donne une grille de lecture. Le livre en soi est utile pour comprendre le monde.

Et en plus à la fin du livre Martin Ucik donne une liste de livres à lire en fonction de son stade d’évolution.

Par exemple si vous êtes ROUGE (spirale dynamique) vous allez lire THE GAME de Neil Strauss. Mais si vous êtes VERT/OPALE vous allez lire TRUTH de Neil Strauss.

✔ Avoir des grilles de lecture en tête : théorie intégrale, pyramide de Maslow, level of consciousness de David Hawkins etc…

Ca vous permettra de comprendre rapidement ce qu’il se passe dans le livre et le point de vue de l’auteur.

– Alexis

P.S : Est-ce que Koober est une bonne solution ? Je ne sais pas. J’ai pris l’abonnement gratuit et j’ai lu tous les résumés en quelques jours. Mais les résumés de livres sont parfois vidés de l’âme de l’auteur et de son message. Ca devient juste des paragraphes neutres sans saveur.