Quand on se renseigne sur comment atteindre ses objectifs, on trouve facilement de l’information.

On arrive vite à l’hégémonie du SMART et ses variantes. Pour un objectif

  • Spécifique (anglais : Specific)
  • Mesurable (anglais : Measurable)
  • Atteignable (anglais : Achievable)
  • Réaliste (anglais : Realistic)
  • Temporellement défini (anglais : Time-bound)

Tout ça c’est bien, c’est professionnel, mais il manque quelque chose de fondamentale :

– Trouver ce qui vous passionne

Ce dont on oublie et dont on a besoin, surtout en développement personnel, c’est l’émotion, l’excitation suscitée par un nouvel objectif, une nouvelle résolution, un nouveau challenge.

C’est une condition nécessaire et parfois suffisante.

“Par exemple, ça fait 3 ans que j’essaye de faire de la musculation, j’abandonne à chaque tentative au bout d’un mois, car au fond ça ne m’intéresse pas. Si je voulais être plus musclé, c’était pour mieux m’accepter, avoir une plus grande confiance en moi. Ce n’était pas le vrai problème et je n’étais pas passionné par la musculation. J’étais exalté en pensant aux résultats que j’aurai, mais pas sur le moment. Et ça, c’est important.”

Vous devez définir un objectif qui vous motive uniquement en y pensant, vous donne envie d’agir, maintenant, sur le moment, l’instant, le présent. C’est le meilleur moyen d’atteindre son objectif, car on le veut vraiment.

La prochaine fois que vous vous fixez un nouveau challenge, soyez sûr de sentir cette sensation. C’est la garantie de réussir.