Le Biohacking est la nouvelle tendance qui touchent les personnes, souvent en dehors de la profession médicale, voulant “hacker” leur biologie et atteindre une santé optimale.

Les biohackeurs cherchent à optimiser leur cerveau, leur concentration, être en abondance de santé. Les biohackeurs veulent aussi éviter ou guérir de maladies de civilisation (alzeiheimer, cancer, maladies auto-immmunes… ) à travers des techniques non-conventionnelles.

Mais vous êtes déjà un biohacker. Le simple fait de se brosser les dents est un hack pour votre biologie.

Pourquoi le biohacking existe ?

Face à l’immobilisme de la médecine occidentale sur son idéologie (symptomatologie, hyper-spécialisation, focalisation sur la chimie par les médicaments, refus des méthodes alternatives), des biohackeurs ont commencé à prendre la responsabilité de leur santé et à innover.

De plus avec l’augmentation des maladies de civilisation, les médecins conventionnels sont souvent sans réponse. Alors certaines personnes du corps médical et en dehors du corps médical, se sont passionnées ou ont été forcé par les évènements de leurs vies à trouver de nouvelles solutions.

Le biohacking c’est pour qui ?

Pour tous ceux qui veulent faire avancer la médecine de manière exponentielle et qui veulent être en abondance de santé.

Mais aussi… si vous procrastinez, vous êtes démotivé, vous avez du mal à atteindre vos objectifs, si vous avez tendance à être déprimé ou si vous souhaitez être en plus grande forme, vous en avez marre d’être blessé, je vous invite à vous intéresser au Biohacking.

Car en réactivant votre biologie et en améliorant votre vitalité par le biohacking vous pouvez sortir de la dépression, être plus motivé et plus actif.

Le profil des biohackers ? Ce sont souvent des médecins qui ont vu les limites du système actuel, des anciens malades qui ont trouvé des solutions par eux-mêmes et des ingénieurs qui sont venus geeker dans le monde de la biologie.

Et ils sont prêts à tout pour optimiser leur santé, aider les autres et même à devenir immortel.

Le guide du Biohacker, neurohacker, mitochondriaque

On va voir comment vous allez pouvoir devenir un BIOHACKER, un NEUROHACKER et un MITOCHONDRIAQUE

  • Biohacker : personne qui hacke avec des artifices le monde artificiel dans lequel nous vivons pour faire croire à son corps qu’il vit dans un monde naturel.
  • Neurohacker : personne qui hacke son cerveau avec des nootropiques, neurofeedback ou psychédéliques afin d’augmenter sa productivité, sa créativité ou ses intelligences.
  • Mitochondriaque : jeu de mot avec mitochondrie et hypocondriaque. Terme qui vient du Dr. Jack Kruse, neurochirurgien et grand influenceur dans le monde des biohackers. Il fait partie des personnes les plus éduqué sur la médecine. Le mitochondriaque fait tout pour prendre soin de ses mitochondries (le moteur de tes cellulles et de ton corps)

En fait un biohacker / mitochondriaque va tenter de respecter les éléments naturels de notre planète dans un monde artificiel (goudron, pollution électromagnétique, lumière bleue).

En faisant ce documentaire et en écrivant cet article j’ai vu qu’un biohacker allait respecter les éléments naturels de la nature.

1. La lumière ! Le cycle circadien tu respecteras (connexion avec le ciel)

Mon poste de travail au soleil – surtout le matin.

Ce poste de travail par exemple est au soleil entièrement à fil. Connexion par ethernet, clavier par USB, souris par USB. Pas de wifi. C’est pour l’électromagnétisme (voir plus bas). J’ai acheté ce film mat pour mon Macbook Pro pour voir mon écran même face au soleil.

La lumière du matin (le spectre complet de la lumière) va donner un signal à notre corps que c’est le début de la journée. Je vous invite à lire les articles de Jack Kruse pour l’aspect scientifique de tout ça.

cycle circadien crédit image : https://www.staplesadvantage.lu/inspiration/sante-et-hygiene-sur-le-lieu-de-travail/quest-ce-que-le-rythme-circadien/

Mais la première chose : voir la lumière du jour, le soleil, être dehors (même avec nuage) : passer 15 à 60 min le matin.

Marcher pieds nus pour le earthing. Voir le soleil un maximum. Pas de lunettes de soleil. Eviter les lentilles. Eviter les lunettes.

Je sais que c’est dur, j’ai des lentilles depuis 15 ans et ma vue est à -7,5. J’essaye quand même. Le Dr. David Hawkins avait récupéré 20/20 en vision en ne mettant pas ses lunettes durant 6 semaines (il se répétait en plus ce mantra : “I see what I need to see” “Je vois ce que j’ai besoin de voir“, je trouve ça intéressant). Cela rejoint la pratique du Sun Gazing.

Ca c’est la partie facile.

Maintenant le soir !

La lumière bleue est une pollution dont on se rend pas compte encore au niveau de l’inconscient collectif. Pour le Dr. Jack Kruse c’est le plus grand danger pour la santé (avec la 5G qui arrive bientôt aussi). Il explique toutes les implications sur notre cycle, notre horloge interne. C’est très scientifique et technique. C’est le scientifique à suivre sur la santé.

La lumière bleue qui émet de 400 à 500nm bloque la production de mélatonine. A chaque fois que vous allumez la lumière le soir ou que vous voyez de la lumière après le coucher du soleil, vous venez de dire à votre corps qu’il était l’heure de se lever.

Pour les plus spirituels d’entre vous : la lumière bleue calcifie même la glande pinéale (dans ce podcast).

J’ai senti une différence dans la profondeur et le côté récupérateur de mon sommeil en stoppant les écrans et la lumière bleue dès que le soleil se couche. Et en étant en contact avec la terre et le ciel le matin. Je me sens beaucoup plus sain aussi (c’est à dire plus calme et moins de stress inconscient).

Que faire ?

Mettre des lunettes anti-lumière bleue après le coucher du soleil (celle de Jérémie Mercier) : Lunette anti-lumière bleue sur Amazon.

EDIT du 5 avril 2018 : La seule marque qui bloque lumière bleue et verte (le vert aussi il faut bloquer en fait ) : Ra Optics

J’ai fait faire mes lunettes de vue anti-lumière bleue mais ce n’est pas suffisant – c’est standardisé et on ne sait pas vraiment quelles longueurs d’ondes sont bloquées (à porter uniquement le soir à partir du coucher du soleil – j’ai un ami qui les porte tout le temps… Cela aura un impact sur son humeur, dépression, motivation, santé en général).

Ne portez pas vos lunettes anti-lumière bleue la journée (sauf si vous travaillez devant un ordinateur dans une salle obscure – mais si vous travaillez devant un ordinateur avec lumière du jour : pas de lunettes anti-lumière bleue mais mettez IRIS ou f.flux sur l’ordinateur).

Installer un de ces logiciels sur votre ordinateur :

  • f.flux (pour limité la lumière bleue au maximum  ! c’est à dire 1200k sur ce logiciel ) sur vos écrans d’ordinateurs
  • Iris : plus complet mais moins pratique à utiliser. Ce logiciel propose des pauses toutes les 20 minutes pour regarder à une distance plus éloigné pendant 20 secondes et prendre soin de votre vue.

Mettre en place le filtre anti-lumière bleue le soir sur iPhone (car le night shift n’est pas suffisant) :

  • Etape 1 : Configurer la lumière rouge

Réglages → General → Accessibilité → Adapter l’affichage → Filtres de couleur → Activer Filtres de couleur→ mettre Intensité et Nuance au maximum.

  • Etape 2 : Appuyer 3 fois sur le bouton principal pour activer l’écran rouge

Réglages → General → Accessibilité → aller tout en bas Raccourci Accessibilité → Choisir “Filtres de couleur” pour un triple-click sur le bouton principal de l’iPhone pour activer/désactiver.

Vidéo : mettre son iPhone sans lumière bleue pour le soir

Quelles ampoules choisir après le coucher du soleil ?

Regardez ce diagramme :

Les ampoules LED et fluorescentes sont les pires lampes à avoir dans une maison (sauf dans un studio photo ou vidéo). Regardez le pic  de lumière bleue pour ces ampoules sur le diagramme ci-dessus. A chaque fois que vous allumez une de ces ampoules, vous dites à votre corps que c’est le matin.

Pour avoir de la lumière chez vous le soir :

  • Priorité aux ampoules incandescente à 2700K et moins.
  • Ampoule LED rouge (600 nm) ou en lumière noire (en dessous 400nm) : mais attention ça éclaire très peu. La fille de Jack Kruse fait ses devoirs sous 2 ampoules de lumière noires et 1 ampoule rouge..
  • Bougies et lampe à huile (old school mais c’est le mieux car peu de lumière bleue avec le feu)

Résumé pour respecter votre cycle circadien :

    • Le matin : Voir le ciel, être dehors, pieds nus dans l’herbe quelques minutes.
    • Le soir : Lumière rouge ou lumière noire.  A la limite ampoule à incandescence à 2700K et moins. Ecran rouge pour iPhone, iPad (voir la vidéo) et ordinateur.
    • Porter des lunettes anti-lumière bleue quand vous sortez (les lumières de la ville, des magasins, des voitures… contiennent tous de la lumière bleue) ou s’il y a de la lumière bleue chez vous (ne pas porter de lunette anti-lumière bleue la journée ! La lumière bleue est très bien jusqu’au coucher du soleil). Certaines personnes se font des lunettes de vue anti-lumière bleue et les portent aussi en journée ! Non ! Ce n’est qu’après le coucher du soleil.
    • Article de Jack Kruse sur la science autour du respect des cycles circadiens
    • Vos yeux sont une horloge pas une caméra
  • Pour la philosophie globale du Zoo Humain : de Desmond Morris (sur le fait que nous vivons dans un zoo entouré de 4 murs sous des lumières artificielles)

2. Être connecté à la terre tu seras

L’autre élément pour être un biohackeur c’est d’être connecté à la terre (earthing)

J’ai écrit un article il y a 6 ans sur le earthing. Il y a une histoire d’électrons. Jack Kruse en parle aussi. Et plus je lis sur le sujet plus je vois à quel point c’est important. Pleins de choses à découvrir au niveau scientifique aussi.

J’ai personnellement un tapis qui peut se connecter à prise de terre. Mais je ne le conseillerai pas. D’ailleurs j’ai entendu ce fameux neurochirurgien Dr. Jack Kruse d’éviter de faire ça avec la prise électrique (à la limite si le fil est planté directement dans la terre dans votre jardin).

Marcher pieds nus c’est paléo.

3. De l’eau tu prendras soin

J’ai cherché longtemps sur le sujet.

Aucun système à filtre n’est vraiment efficace apparemment. Le mieux ? Aller chercher son eau de source.

Regardez ce que fait Luke Storey :

Julien Allaire, naturopathe, sur les eaux et les résidus à sec.

Que faire ?

4. Du magnétisme tu apprendras

Le Dr. Jack Kruse met en garde sur le danger de la 5G et estime que ce sera le problème de santé publique n°1 très bientôt.

Pour l’instant c’est encore le respect du rythme circadien et donc de limiter la lumière bleue après le coucher du soleil (il met la nutrition en 4ème après la lumière, l’eau et l’électromagnétisme) et il fait donc polémique dans le monde du paléo. Lisez ses articles, écoutez ses podcasts).

Il sera intéressant de voir ce qu’il se passe dans ces villes qui installent la 5G : Bordeaux, Nantes, Grenoble, Douai, Le Havre, Saint-Etienne, Lille, Montpellier et Lyon.

Les feux de Santa Rosa en Californie ce seraient déclarés dans les zones à 4G et 5G.

Nous avons beaucoup à apprendre sur le sujet dans notre culture.

Car les études sont déjà très nombreuses et on sait depuis le XIXème siècle que l’électromagnétisme à un effet sur le corps humain.

J’ai lu quelques pages de Overpowered (Ces ondes qui nous entourent) sur le sujet et j’étais bouche-bée. Je pensais que c’était un peu n’importe quoi, mais il y a des centaines d’études. C’est phénoménal.

Note : il est difficile d’augmenter sa vitamine D dans un environnement avec des champs électromagnétiques (wifi/3G/4G et pire avec 5G). Explication sur les mitochondries, vitamine D et ondes électromagnétiques ici : https://www.jackkruse.com/the-sunshine-of-your-life/ et ici (vers 12 min) : https://www.evanbrand.com/blog/269-dr-jack-kruse-on-5g-emf-and-moving-south

Que faire ?

  • Coupez wifi. Utilisez cable ethernet (cat 7 pour un meilleur blindage) si besoin d’internet. Téléphone en mode avion. Si besoin du téléphone : en mode 3G (d’après le site d’un electrosensible qui a fait des tests, la 3G est plus propre que la 2G ou 4G en terme d’emission d’ondes électromagnétiques).
  • Téléphone en mode avion ou éteint quand il est sur vous. Votre téléphone est un micro-onde. Il va déshydrater vos mitochondries. Au moment où tu réponds à un appel, mets le loin de ton oreille (c’est le moment où les ondes électromagnétiques sont au maximum).
  • Télécharger vos podcasts et musique à l’avance. Acheter des écouteurs « Air Tube ». Pas de bluetooth.
  • Livre : Ces ondes qui nous entourent de Martin Blank, docteur en chimie physique et qui a étudié les effets de l’électromagnétisme sur la santé.
  • Faire du earthing : Être pieds nus dans l’herbe quelques minutes chaque jour.
  • Avoir un testeur de champ électromagnétique et jouer avec ça dans votre maison
  • Ne jamais mettre son ordinateur sur vos genoux ou votre téléphone allumé dans vos poches. Surtout près de votre appareil génital.
  • Il y a beaucoup d’études et de documentation sur le sujet. C’est impressionnant. Cherchez et vous trouverez et vous ne mettrez plus jamais le wifi chez vous 🙂

5. Thérapie, travail de l’ombre, gestion du stress tu feras

Parfois les évènements de la vie vont provoquer des traumas ou émotions non-résolues.

Et se libérer de vos démons en faisant un travail de l’ombre va vous aider à retrouver de la vitalité, de la concentration et de la paix intérieure.

J’ai déjà parlé de ces outils dans mon article sur les pratiques de développement personnel.

Psychédéliques : Ayahuesca, thérapie par psilocybine, micro-dosing de LSD chez les ingénieurs IT de Californie.

Neurofeedback

Neuroptimal

24 séances de Neurofeedback pour remettre le cerveau en ordre 😀

6. Techniques de régénération, exposition au froid et sauna et machines de biohacking !

Les techniques de régénération : hydrothérapie du colon, jeun, jus, nettoyage du foie… Ce sont des méthodes issues de la naturopathie en général ou de la médecine traditionnelle. Thierry Casasnovas en parle souvent.

Travailler sur sa posture : le travail sur la posture est un moyen de travailler sur soi et de hacker sa biologie et psychologie.

Exposition au froid : Tumo (yoga du froid), méthode Wim Hof, Cold Thermogenesis… Moins il y a de soleil dans votre région plus il est bénéfique de vous exposer au froid. Lire l’article sur Cold Thermogensis de Jack Kruse pour le pourquoi.

Quand je reste 20 min dans la neige

Exposition au chaud (transpirer) : Sauna, sauna infrarouge, transpirer tous les jours a un effet bénéfique pour le système immunitaire.

Thérapie par lumière infrarouge : Ce n’est pas une thérapie avec un thérapeute mais avec de la lumière. De la lumière proche de l’infrarouge. Vous avez le Joov qui fait sensations aux Etats-Unis. Personnellement j’ai trouvé le Beurer IL50 très bien et 10x moins cher :

Qualité de l’air : Filtre HEPA. Daniel Schmachtenberger et des médecins recommandent et parlent de l’importance de la qualité de l’air (ça se passe au niveau des particules si vous souhaitez faire des recherches dans ce domaine). Ces personnes ont même un filtre HEPA dans toutes les salles de leurs maisons.

Allergolux (LLLT : Low-Level Laster Therapy) : pour soulager des allergies. Ca marche bien dans mon cas. Je suis le seul joueur de tennis qui joue avec un mouchoir dans sa poche. Mais ça c’était avant. Maintenant j’ai un mouchoir dans mon sac et je me mouche juste au changement de côté. C’est déjà pas mal 🙂

Stimulation du nerf vague avec le TENS ECO 2

Stimulation du nerf vague avec le TENS ECO2 – et thérapie infrarouge dans la bouche pour flore intestinale (couleur de la langue à vérifier avec Lampe de Wood à 368 nm)

7. La nourriture ! Du gras tu mangeras (régime paléo, vegan, cétogène, carnivore…)

Message important : tout le monde a son avis. Super. Il y a certaines bases. Tu ne peux pas être un biohacker si tu manges du gluten, du lait et du sucre. Tu n’es pas un biohacker si tu achètes des produits transformés et de la viande de vaches industrielles.

En général un biohacker mange BEAUCOUP de gras. On parle souvent du beurre dans le café avec le fameux BulletProof Coffee de Dave Asprey.

Recette de Bullet Proof Coffee : c’est ce que je prends au petit-déjeuner. Tu peux te renseigner sur internet, c’est assez connu. C’est du café avec du beurre, des protéines et de l’huile de coco.

  • Café bio
  • Protéine de collagène
  • Brain Octaine Oil (de l’huile de coco
  • Beurre bio (non salé)
  • Cannelle (optionnel)

Pour en savoir plus sur la nutrition ?

Vous avez tous les gourous possibles sur Instagram, Facebook et Youtube. Et il est important qu’il se forme à la physique, la lumière etc… Car faire du crossfit sous des lumières bleues empire votre situation. C’est pour ça que pour certaines personnes ces régimes cétogènes ou paléo ne fonctionnent toujours pas.

8. Compléments et nootropiques tu ingurgiteras

Après avoir testé une quarantaine de compléments et plonger à fond dans ce monde durant 2 ans (et dans le monde de la nutrition depuis 5 ans). Les compléments peuvent être utile au début. Et je vous invite à faire des tests sanguins pour ça.

Ensuite, tu pourras éliminer ces compléments alimentaires au fur et à mesure.

Nootropique (pour booster le cerveau) : il y en a plein mais celui qui fait consensus c’est Qualia

Le Stack de Tim Ferris (son nootropique)  : 

  • Ubiquinol (co-enzyme Q10 biodisponible) 100 mcg
  • CEE (Creatine Ethyl Esther)

Si vous voulez absolument prendre des compléments ?

  • C’est que vous avez fait des tests sanguins avant. J’en ai fait 3 en 1 an et demi. Faites déjà tout ça avant d’utiliser des compléments.

Et sinon ?

Voici quelques compléments :

Et GABA, L-Tyrosine et N-Acetyl-L-Cysteine…?

C’est hyper-spécifique. Vous aurez plus de bénéfice à passer du temps dehors. J’ai pris ces choses durant des mois. Je n’ai pas vraiment vu l’effet. Beaucoup moins d’effet que la gestion de la lumière du jour (cycle circadien). J’ai appris plein de choses sur les acides aminées et neurotransmetteurs. Mais franchement ça ne veut pas le gout. Euh le cout.

Je te mets quand même les compléments souvent recommandés par ceux qui sont vus comme des experts.

Les compléments recommandés par Dave Asprey / Dr. Mark Hyman : j’ai testé ces compléments. Avec le recul c’était vraiment pour apprendre et l’expérimentation. J’ai tout arrêté.

  • Alpha Lipoic Acid : 500 mg
  • Omega 3
  • Magnesium Citrate
  • L-Tyrosine
  • Acetyl L Carnitine : 500 mg
  • N Acetyl L Cysteine
  • Phosphatidylserine : 1 g
  • DL Phenylalanine : 500 mg
  • Inuline : 5g
  • D Ribose : 4g

Je mets ça juste là. Et nombreux de ces compléments se retrouvent dans le nootropique Qualia.

Pour les sportifs (récupération) :

9. Encore plus loin tu iras

Ozonotherapie, HydrogèneBactériothérapie fécale, Cellules souches, thérapie par la fièvre, LDN, GcMaf, Megadosing de vitamine C…

Modifier tes gènes avec la technologie CRISPR. Josiah Zayner a modifié son ADN avec la technologie CRISPR.

Faire un test génétique 23andme. J’ai mon haplogroupe (génétique mitochondriale) pour ma lignée maternelle (la mère de ma mère de ma mère… ): J2b1 (le même que Nassim Nicholas Taleb, c’est à dire qu’on a une ancêtre en commun il y a 9500 ans – ca fait 380 générations envirions) et paternelle R-2. Ensuite je peux voir où je peux habiter et qui correspond le mieux à ma génétique.

Voici quelques pistes pour les malades :

Processus GcMaf (activer les macrophages pour renforcer le système immunitaire). Vous devez tester votre niveau de Nagalase dans un laboratoire avant de faire ça. Ca c’est vraiment si vous êtes malade et si vous savez ce que vous faites. Ce sont juste des pistes.

  • Vitamine D3 : 15 000 UI
  • Vitamine K2 : 200 mcg
  • GcMaf

Megadosing Vitamine C Liposomale : (si vraiment vous êtes malade ou si vous savez ce que vous faites)

Low-Dose Naltrexone : semble donner de bons résultats pour les maladies auto-immunes, syndrome de fatigue chronique…

Lisez le livre Epi-Paleo de Jack Kruse. Il parle de différentes maladies de civilisations (obésité, diabète, maladies-auto-immunes…) et comment les “inverser”.

Forum Mélodie : forum sur les maladies environnementales et les méthodes de détoxification

10. Avec ton argent tu voteras (impact sur le long terme sur la société)

Car le but est de pouvoir créer une société où nous n’avons pas à porter des lunettes anti-lumière bleue le soir et où nous n’avons pas besoin de trier parmi des milliers de produits dans un supermarché les 5 produits de saison sains pour notre santé.

  • Agriculteurs : refaire vivre nos sol, voir les travaux de Claude et Lydia Bourguignon
  • Former les architectes, médecins, designers, agriculteurs, électriciens, urbanistes, entrepreneurs, promoteurs immobiliers, hommes politiques à ces notions de santé publique. Au lieu de voir exploser les cancers, autisme et maladies auto-immunes parmi nos concitoyens en espérant que la médecine trouvera la solution.
  • Des inventeurs et ingénieurs : des écrans sans émission de lumière bleue, des ampoules sans émission de lumière bleues, fenêtres qui laissent passer tout le spectre de la lumière, des ordinateurs et téléphones sans émission d’ondes électromagnétiques… Il y a pleins de choses à inventer.

Et vous !

Que vous soyez, architecte, designer, entrepreneur immobilier, électricien, médecin, chirurgien, agriculteurs, ingénieur matériau, spécialiste de la lumière, ingénieur informatique, responsable du bien-être au travail, chef de service, chef d’entreprise… vous pouvez décider et avoir un impact sur vos clients et vos collègues.

Est-il possible d’avoir un monde qui optimise la santé et le bien-être des humains avec une industrie de la santé et pharmaceutique prospère qui gagne de l’argent grâce à des gens malades ?

La manière dont fonctionne notre système au niveau macro génère exactement ce qu’il doit produire : des gens malades. Il y a une réflexion pour les philosophes, entrepreneurs et hommes politiques sur comment créer une société qui pousse ses citoyens à être en excellente santé.

Et même si vous n’êtes rien de tout ça.

Avec votre argent et votre façon de vivre vous votez. Le vrai vote c’est l’argent ce n’est pas le vote politique.

A chaque fois que vous payez quelque chose : vous votez ! Si vous achetez un macdo, vous votez pour plus de macdo. Si vous achetez des médicaments vous votez pour plus de médicaments. Si vous achetez des légumes en bio-dynamie (demeter) dans une ferme proche de chez vous, vous votez pour plus de produits en bio-dynamie proche de chez vous.

Très important : acheter uniquement de la viande de boeufs/vaches ayant broutés de l’herbe (important pour votre santé et notre planète – je l’expliquerai plus en détails prochainement)

Les industriels, les entrepreneurs suivent l’argent. La société “Matines” avait décidé de ne pas ouvrir une nouvelle “usine” à poules pondeuses en cage car d’après leur études marketing les gens achetaient de plus en plus de oeufs bio. C’est l’effet de voter avec votre porte-monnaie.

J’y ai pensé tout à l’heure de mon côté. Ce que je fais n’est pas “parfait”. Mais en repensant à ça : j’ai acheté du poisson frais et des légumes bio. Être conscient de l’impact que l’on a c’est être Nouvel Homme et c’est la différence entre un bon et un mauvais biohacker.

Qui suivre pour devenir un super biohacker ?

Beaucoup parlent de de santé alternative sur internet. Mais je ne connais pas de biohacker reconnu en France.

En attendant voici quelques personnes que tu peux suivre (il est important d’avoir une vision globale et de suivre des personnes de tout bord)

  • Dr Donatini : spécialiste des virus et des nouvelles méthodes notamment par champignon pour réactiver le système immunitaire
  • Dr Denef : médecin, naturopathe, nutritionniste, formée au Circling, facilitatrice de Transformational Breath, fondatrice du Centre de Médecine Intégrative Ovive à Bruxelles et Genève… très bonne newsletter mensuelle
  • Jérémie Mercier : spécialiste des zones bleues (les zones dans le monde où nous vivons le plus vieux) et spécialiste de la santé
  • Thierry Casanovas : Naturopathe, il a fait beaucoup de vidéos très éducatives et accessible pour nous tous. Testez ses techniques de régénération. Très connu sur internet.
  • Julien Venesson : écrivain scientifique et auteur de grands classiques sur la nutrition (Paléo Nutrition, Gluten – comment le blé moderne nous intoxique
  • Prévention Santé : un site avec de nombreuses interviews de médecins avec une approche souvent non-conventionnelle

En anglais :

  • Dr Jack Kruse : celui que tous les biohackeurs copient avec 2 à 5 ans de retard. Tapez une maladie + jack kruse dans Google et vous trouverez des pistes. Son Facebook. Attention, il est assez scientifique et c’est assez costaud.
  • Dave Asprey « inventeur » du fameux Bullet Proof Coffe, il a rendu célèbre le biohacking.
  • Doug Wallace : expert mondial des mitochondries. Là, on est plus au niveau du prix Nobel et de la recherche. C’est pointu. Mais si tu veux aller loin, c’est lui sur les mitochondries c’est lui qu’il faut étudier.

Hacks pratiques et biohacking :

Si je devais faire qu’une ou deux choses ?

  • Respectez le rythme circadien : Être dehors plus souvent (surtout le matin), un peu de temps pieds nus, lumière rouge (bougies, ampoule incandescente, LED rouge) le soir.
  • Mangez de saison selon la région où vous habitez.
  • Portez des lunettes anti-lumière bleue après le coucher du soleil. La meilleure marque Ra Optics (qui bloque jusqu’à 550 nm)
  • Ne portez jamais de lunettes de soleil ou crème solaire cela a un impact sur la neuropsine et melanopsine. Aller à l’ombre si besoin mais jamais de lunettes de soleil ni crème solaire. Vous n’en avez pas besoin.
  • Respirez par le nez. Tout le temps. Et sans prendre de grande respiration ! Cela active votre système parasympathique et vous permet de ne pas être en stress (long à expliquer toutes les répercussions mais respirez doucement par le nez ).

Vaincre la dépression ?

Je suis déprimé et démotivé, tu as une solution ?

  • Voir le soleil, marcher pieds nus
  • Manger des huitres, des moules, du poissons (sardines, maquereau) pour DHA (Omega 3) et iode
  • C’est souvent manque de vitamine D (soleil) et iode.
  • Lampe infrarouge chaque matin et 2h à 4h avant de se coucher : Joov, Beurer IL50
  • Lunette anti-lumière bleue le soir, ampoule rouge le soir pour « éclairer » (ça n’éclaire pas beaucoup) chez toi

Je suis vraiment déprimé.

  • Fais ça. Ca va marcher. Tu auras plus d’énergie pour ensuite tu pourras appeler des amis (passer du temps avec ses amis, c’est le PLUS gros marqueur de longévité !)

Tu as autre chose pour la dépression / démotivation ?

  • Oui 🙂 Ca peut être du aux traumas, traumas développement aux et émotions non résolues. Tu peux faire de l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing – tape EMDR + ta ville), du TRE (trauma release exercises) ou Neurofeedback (neurofeedback + ta ville dans Google), de la respiratation transformatrice (Transformational Breath). C’est à faire une fois dans sa vie. D’aller à la rencontre de ses démons. Pas de psychanalyse ! Le mieux c’est quand ton corps est aussi engagé dans la thérapie. Il ne faut pas que ce soit trop mental.

J’ai passé 3 semaines à aller dehors chaque matin et regarder le soleil en étant pieds nus. J’ai mon téléphone en mode avion et j’ai coupé mon wifi. J’ai fait EMDR et respiration transformatrice. J’ai mangé des huitres tous les jours et fait de lampe infrarouge chaque matin. Je ne sens rien. Je veux vraiment faire quelque chose.

  • Tu es sûr que tu as tout bien fait ? Fais vraiment ce que j’ai dit plus haut. Mais si tu veux aller plus loin, thérapie par Psilocybine (oici une thérapeute puissante : Miriam (c’est au Pays-Bas, c’est légal, c’est une expérience incroyable). Il y a pleins d’études sur l’effet de cette substance sur la dépression.

Je prends l’avion, je suis en jet lag, que faire ?

  • Être pieds nus dans l’herbe et recalibrer ton cycle circadien (regarder le ciel 🙂

Je suis souvent en état d’inflammation, besoin de me moucher, que faire ?

  • Thérapie infrarouge avec : Allergolux (dans le nez), Beurer IL50 (pour visage), sauna infrarouge / Joov (pour le corps)
  • Transpirer : sauna, faire du sport jusqu’à transpirer, transpirer tous les jours pour activer le système immunitaire
  • Et tester pleins de choses sur l’alimentation. Mais si ton système immunitaire se renforce les allergies peuvent disparaitre. Les allergies sont juste des signes que ton système immunitaire est surchargé.

Que faire dès maintenant pour être un biohacker ?

  • Testez 7 jours à vivre avec le cycle circadien (avec le soleil). Mettez des lunettes anti-lumières bleues et observez ce qu’il se passe. Votre sommeil, votre santé ou une réaction de Herxheimer. En faisant ça, vous allez mieux dormir, donc mieux récupérer et avoir un système immunitaire plus fort. C’est un effet domino qui va se produire.
  • Regardez comment vous votez avec ton porte-monnaie.
  • Améliore la qualité de tes légumes. Le mieux, des légumes de saison en bio-dynamie de la région où tu habites. Si tu n’aimes pas les légumes fais des smoothies et rajoute du jus de pomme bio par exemple (c’est ce que j’ai fait pour me mettre à manger des légumes).
  • Testez ces objets indispensables pour un biohacker :
    • Filtre HEPA
    • Lunette anti-lumière bleue
    • Iris ou f.flux sur ton ordinateur

De mon côté plutôt une vision hygiéniste et naturel du biohacking. J’ai mis à la poubelle la plupart des compléments que j’ai testé. Toute cette aventure du biohacking m’a beaucoup aidé au niveau des idées noires et de la dépression. Puis au niveau des allergies. Il reste encore de la route à faire.

Mais surtout je trouve que le biohacking peut amener une vision à long terme et sociétale qui touche des questions de santé publique. Comment en tant qu’ingénieur, secrétaire de direction, maitresse d’école, conseiller municipal, coach sportif… nous pouvons avoir un impact sur le monde, à travers nos actes (acheter c’est voter) et influencer les gens au tour de nous.

Mon objectif avec cet article est surtout d’éduquer et donner des pistes.

De se rendre compte qu’il y a des centaines de nouveaux livres sur la nutrition qui sortent chaque année et pourtant les problèmes sont toujours là. La nutrition N’EST PAS la solution à tout. Vous devez hacker votre environnement pour un effet à court terme et vous éduquer/changer le monde pour un effet à long terme.

Et je serai ravi d’avoir votre avis en commentaire, votre expérience avec la nutrition, le biohacking et la santé.