Comment sortir seul

Avertissement : Ceci est réservé aux personnes déjà à l’aise socialement.

Le défaut le plus répandu de notre type de formation et d’éducation : personne n’apprend, personne n’aspire, personne n’enseigne… à supporter la solitude.

[Friedrich Nietzsche]

On a tous déjà vu James Bond, ou autres héros, arrivé seul dans un bar, et tout simplement repartir avec une fille à son bras. Oui, mais c’est que dans les films me direz vous. Et bien pas si sûr…

Alors est-il possible de sortir seul et s’amuser ? Comment ne pas ressembler à un pilier de comptoirs ? Peut-on la jouer à la James Bond ? Sortir seul c’est l’aventure garantie.

La plupart des gens que l’on voit seuls dans les bars sont en général plutôt à plaindre. Gras du bide, amateur de blague salace, j’espère pour vous que vous savez vous démarquer de René, buveur de Beaujolais au Bistro des sports. Dans tous les cas, il est très facile de se distinguer de ce genre de personnage. Donc n’ayez pas peur, personne ne se moquera de vous. Enfilez votre veste, ce soir on sort !

Prêt à essayer ?

Petit préparatif avant, bonne musique en fond, votre niveau d’énergie c’est la clé, et en sortant seul l’énergie peut descendre à une vitesse vertigineuse.

Sourire aux lèvres, vous sortez de chez vous, en vous dirigeant dans ce nouveau bar branché et bondé dont on vous a parlé. Il y a du monde dehors, vous ne vous attardez pas, vous poussez les portes de l’entrée, vous progressez vers le bar d’un pas décidé. En vous asseyant sur le tabouret en imitant maladroitement le langage corporel de Pierce Brosman vous commandez votre Jack and Coke. Le barman vous sert, puis rien ne se passe. Alors on commande un deuxième verre… Bref, vous vous êtes pris pour James Bond, vous y avez cru, mais ça ne marche pas. Du moins pas comme ça…

Alors comment ça marche ?

En sortant seul, vous vous mettez en danger, vous sortez de qu’on appelle votre « zone de confort ». Ce n’est plus les mêmes repères, plus le même environnement et plus aussi facile sans vos amis avec qui parler. A qui parler alors ? J’ai une bonne nouvelle pour vous, d’autres personnes sont sorties ce soir, pour s’amuser et donc rencontrer du monde.

Les gens adorent rencontrer de nouvelles personnes – intéressantes. C’est généralement la marque d’une bonne soirée.

« Je vais dans un bar seul, ok. Mais après ? »

Pourquoi les gens sortent rarement seul ? Parce que la plupart ne savent comment faire. C’est comme tout, ça s’apprend et voici quelques astuces pour vous aider :

1. Etre dans une bonne forme et arborer un joli sourire vous aidera dans votre épopée

Mais je ne vais pas vous mentir, il va falloir parler aux gens, faire le premier pas car ils ne le feront pas.

2. Privilégiez les lieux où les gens sont debout

Les conversations pourront commencer de manière plus naturelle. S’asseoir à une table d’un groupe mixte, c’est plutôt maladroit en général…

3. Pour être adopté par un groupe, vous devez impérativement apporter quelque chose qu’ils n’ont pas

Divertissement, énergie ou pouvoir sont les meilleures monnaies d’échange.

4. Assumez le fait de sortir seul

On vous demandera où sont vos amis. Vous pouvez toujours mentir, mais ce n’est pas le but. Soyez honnête. Vous êtes sorti boire un verre, vous amuser et rencontrer du monde ? Il n’y a aucune honte à avoir, c’est même une noble cause.

« Je suis sorti boire un verre, et puis je vous ai rencontrées. »

5. Parler à plusieurs groupes

…et ne pas rester collé au premier abordé, à moins d’y être invité, est un très bon conseil et une attitude à adopter durant votre soirée.

6. Parlez aussi avec les autres hommes

vous pouvez engager la conversation avec eux, ce sera peut-être plus facile pour vous, si vous vous entendez bien ils vous présenteront leurs amies.

7. Engagez la conversation comme si vous connaissiez déjà la personne

Imaginez que vous parlez à votre ex ou un de vos meilleurs amis.

8. Engagez la conversation, soyer léger, puis partez

Revenez plus tard, vous vous connaissez déjà. Magique ? Oui 🙂

9. Pour séduire une femme dans un groupe, attendez un peu d’être accepté par le groupe…

…avant de montrer vos intentions. Une fois adopté vous aurez le champ libre. Car dans le cas contraire vous serez vu comme un prédateur indésirable et ses amis vous mettront des bâtons dans les roues.

10. Engager la conversation avec un groupe ou une personne dès que vous arrivez – dans les 5 premières secondes

Pourquoi c’est si important de parler tout de suite à quelqu’un ? Pour garder votre niveau d’énergie au top. Une fois assis au bar il est souvent trop tard. Entrez et abordez !

Et raison Bonus : Ne vous arrêtez pas sur un échec

Les premières tentatives sont souvent maladroites. Les premières interactions sociales peuvent être vues comme un échauffement, comme en formule 1, on a besoin de faire chauffer les pneus.

Conclusion

Maintenant il va falloir maîtriser l’art de l’approche et construire une conversation intéressante qui fera de vous quelqu’un d’attrayant. Tout ça ne viendra pas en un jour, mais bien guidé vous devriez obtenir des résultats très rapidement.

Vous sortez déjà seul ? Avez-vous déjà essayé ? Peur d’essayer ? Vous ne savez pas par où commencer ? N’hésitez pas à commenter et poster vos avis.

32 réflexions au sujet de « Comment sortir seul »

  1. Bonjour à tous.

    Je précise d’emblée que je suis en école de commerce, je suis tout à fait conscient que dans ce cadre, les rencontres sont souvent plus faciles à faire, de part le sentiment d’appartenir à une « communauté ». Mon expérience se base donc principalement dans des lieux étudiants.

    Cependant, j’ai beaucoup appris de ces années où il m’arrive parfois de sortir seul ou en tout cas chercher à découvrir de nouvelles personnes.

    Première remarque : Effectivement, à part dans de rare cas, les gens (hommes ou femmes) sont ouverts à de nouvelles rencontres, et vous laissent le temps d’être intéressant, « d’apporter quelque chose qu’ils n’ont pas » pour reprendre une expression de l’article. Dans mon cas, j’ai confiance en mon humour et ma faculté à divertir les gens. Essayons donc de travailler sur nos points forts.

    Deuxième remarque : L’approche est évidemment fondamentale. Personnellement, je privilégie l’originalité, la surprise, quelque chose qui attire l’attention. Suivant les réactions, j’essaie alors d’être le plus sympa et sociable possible (voir la vidéo de JayJay et l’importance du sourire), pour que les gens aient au moins la curiosité d’apprendre à me connaître. Le plus dur est fait.

    Enfin, je pense qu’il ne faut surtout pas se décourager, ou avoir honte si cela ne marche pas. Si certaines personnes sont totalement hermétiques à votre approche, il y a de grandes chances qu’elles ne soient pas très intéressantes.

    A+

  2. Ce sont de bons conseils. Je confirme, quand je sors seul, il faut que je me monte mon moral à fond afin d’être super positif et propager ma bonne humeur autour de moi.
    A quand les cachets de sérotonine 😉

  3. Bonjour Argancel !
    Content de te voir ici, j’aime beaucoup ton site. Je le suis depuis longtemps.

    Pour sortir seul, il fait vraiment avoir cette petite dose de « fun », de bonheur à propager.
    J’aime beaucoup l’attitude d’un Edouard Baer par exemple !

    Pour ce qui est de la sérotonine, il serait possible d’en produire plus naturellement en étant de bonne humeur, en s’exposant à la lumière du jour et en faisant du sport !
    On sait ce qu’il reste à faire 🙂

  4. Bonjour;
    Le conseil qui me semble le plus délicat, c’est le n°4 « assumer de sortir seul ». Ca risque de sonner comme « il a pas d’amis » auprès des personnes que tu rencontres… Pas très engageant.

    1. @Acturama Une façon de contourner la difficulté peut être de dire: « je sors d’un rendez-vous (pro ou perso..) et j’avais envie de boire un verre ». Imaginer avant d’entrer dans le bar un mensonge plausible qui signifie en gros: « je suis seul ce soir mais j’ai une vie sociale… » On est seul, certes, mais l’on vient de quelque part! Certes, cela implique de mentir (pas bien) mais cela évacue vite fait la difficulté.

  5. Le problème est que la plupart de ces endroits sont pleins à partir de tard le soir… Heure à laquelle mon meilleur ami est mon oreiller…

    Mais bon, j’avoue avoir de nombreux points à travailler comme la méditation pour garder de l’énergie et ne plus la dissoudre durant toute la journée dans une gesticulation frénétique improductive…

    Allez, on s’y colle !!!

  6. salut alexis, je suis un arriviste sur ce site, et étant un grand lecteur et commentateur de plusieurs sites d’attraction sociales, j’aime beaucoup l’élaboration et l’organisation de tes articles !! 🙂 à part ca, j’ai une petite question : j’aime bien sortir la tête tranquil, avec moi même pour trouver de la creation à mes dessins et pour pensser à tout les petits tracas de ma vie quotidiennes et les rangés à leurs places dans ma tête, MAIS, seul dans une table, je n’arrête pas de faire des gestes totalements inutiles, pas mal aise ? à cause du fait que je suis le seul à être atablé seul dans ce café/bar ! ces gestes se traduisent par : sortir son telephone de sa poche toutes les 2 minutes ( en mode agent secret ) , tourner sa bière en la fesant pivoter,… pleins de petis gestes TOTALEMENT inutiles ! j’aimerais savoir quoi faire pour éviter ses « choses » même apres tes explications j’aimerais pouvoir sortir seul sans avoir l’air « seul au monde » ce jour là haha

  7. Bjr ! Je pratique le « sortir seul » très souvent et j’adore ça ! Et pas seulement pour rencontrer des nanas… J’appel ça sortie Kamikaze ! lol !

    Il faut que je dise que je vis à Londres !!! Très facile Londres pour ça ! Pour moi ça été premièrement comme des cours d’anglais ! Get lost, meet people !!! Puis ensuite devenu presque une addiction ! L’excitation de la nouveauté ! Le traditionnel « hello dude/babe » « what are you doing here? » ..

    Bref maintenant je m’ennuie quand je sort en groupe !
    Me sent enfermer étriqués, et alors je disparais régulièrement faire trempette dans la foule et re ! Je tiens à préciser que je ne consomme pas de drogues ! Et très mauvais buveur ! Par contre vais à la gym régulièrement ! Très bon pour le morale !

  8. Hello Alexis ! Je suis aussi une fille, qui, fraîchement débarquée à Paris a envie de se lancer dans l’inconnu, et pourquoi pas faire des rencontres intéressantes voire inoubliables. Ton blog a l’air vraiment très bien ! Merci pour ces conseils même s’ils étaient destinés à des gars à la base… Bonne continuation !

    1. Salut Laeticia,

      je suis dans la même situation que toi! Perso j’ai débarquée en région parisienne le 01 Juin et pareil j’essaie de glaner des astuces dans cet article d’Alexis que je remercie d’ailleurs !

      Bonne continuation:)

      1. Hello

        Oui ! Sortir de ce son pré carré…migrer vers un ailleurs pour ne pas rester avec ce sentiment de ne pas faire vivre la vie !
        Je vais encore une fois souffler un grand coup et me laisser voler vers d’autres cieux…
        Pas facile ! on reste si facilement dans son champ de confort et de lâcheté …

        Allez je lâche ma plume et j’y vais , pq nous sommes si nombreux à être dans ce cas là, j’observerai déjà ce sera plus intéressant que de voir mon écran , pas vrai ?

        Bye

  9. ben c’est interressant mais je vais avoir 40 ans et je l’ai fait plein de fois, j’ai eu de tres bonnes experiences et des experiences ou les peurs l’emporte comme ce soir, ou pour finir ca deprime plus qu’autre chose.
    Il faut vraiment etre booster de positif et avoir envie de communiquer…bonne chance a tous le monde qui le fais , et aussi vive les cultures qui inclus tout le monde et ne laisse pas les gens poiroter tous seul en les jugeant!

  10. Je suis une jeune femme de 20 ans et j’ai adoré l’article même si quand je sors seule c’est souvent pour être seule et non pour rencontrer du monde. Mais si on veut aborder, l’attitude est vraiment importante il faut que les autres comprennent que vous acceptez la « solitude ». Petite anecdote : je mangeais avec une bonne amie dans un restau et une fille s’est installée seule plus loin. Je l’ai remarquée directement et la première chose que j’ai dit sans même y réfléchir c’est  » je veux manger seule une fois, juste comme ça ». J’enviais sa  » solitude » mais en étant bien accompagner. il m’arrive svt de sortir seule et c’est vraiment génial. Tout est dans l’attitude, ne soyez pas gêné et personne ne le sera pour vous. Au contraire. Enfin je répète un peu ce que tu dis mais c’est simplement pour confirmer tes dires.
    Merci pour l’article.

  11. Salut Alexis,

    Ne m’en veut pas de commenter un post aussi vieux.
    Ce conseil est de tellement bonne qualité que j’étais obligé.

    J’apporte ma propre pierre à l’édifice.
    Un jour, j’ai décidé de partir pour 7 mois en Amérique du Sud, seul.
    Je ne connaissais personne là-bas. Je voyageais seul, je sortais seul. Enfin, au début. A vrai dire je ne me suis jamais fait autant d’amis aussi rapidement. Grâce à mon énergie et à ma bonne humeur je faisais des rencontres chaque jour et j’en garde un souvenir énorme !

    En plus, il y a dans cette solitude quelque chose d’extrêmement formateur. Tu es obligé de sortir le meilleur de toi et de t’ouvrir au monde… sinon tu restes seul.

    Think positive !

    Bravo pour ce conseil.

    Chris

    1. Super Chris,

      Merci pour ton retour. Mes plus grandes rencontres (ou ce qui a amené à mes rencontres les plus importantes de ma vie), c’est lorsque j’étais seul.

      Partir tout seul en Amérique du Sud, chapeau ! Très formateur.

      J’espère que ça inspirera les personnes qui lisent ces lignes. Merci pour ton ajout.

      – Alexis

  12. J’ai 20 ans je suis parti en saison d’hiver et vos conseils ,je l’espère, vont beaucoup m’aider . Je suis souvent seul et j’aime bien aussi cela ne me dérange pas trop. Mais la je veux profité et je me rend compte que suis trop souvent replier sur moi même et sa m’empêche de faire de belle rencontre et de me faire plein d’amis. En tout cas merci a vous tous ! 🙂

  13. Bonjour Alexis,
    super article, d’autant que je l’ai trouvé en tapant ‘sortir seul’, parce que ce soir je me retrouve seul chez moi, et j’ai la sensation que j’aimerais faire ce pas en avant dans l’inconnu, qui je trouve est vraiment très excitant. Bon ça m’est déjà arrivé, mais là ça fait quelques temps quand meme.. j’adore ce côté aventurier, expression de soi, découverte des autres quand on sors seul, en plus quand tu finis ce genre de soirée, poua c’est tellement le bonheur parce que tu étais vraiment toi même, t’as rencontré les gens, le bonheur.
    comme tu dis c’est bien de se sentir vraiment très positif à la base et socialement confiant, avoir la sensation qu’avec n’importe quelle personne..cava débiter 🙂 quoi

    merci pour ton articles,
    les commentaires sont aussi vraiment sympa

  14. Bonsoir impressionnantvos articlestrès constructive moi j’ai un problème c’est que je suis trop timide j’aimerais sortir seul dans un bar aller en soirée en bois tout seul rencontrer du monde se faire des copains je suis arrivé à Lyon y’a pas très longtemps j’aimerais bien rencontrer du monde me faire des amis mais j’ai ce sentiment de timidité qui me gêne et qui m’empêche d’aller de l’avant

  15. Super article !

    Je confirme que c’est une expérience très excitante et j’aime beaucoup l’idée de « soirée Kamikaze » car c’est exactement ça. Il faut se jeter à l’eau, sans dilemme on a moins de sensations.

    Il y a 2 mois j’étais en Amerique du sud avec un ami et on s’est finalement séparés pour raisons logistiques, et au final quelle expérience !
    A me faire inviter pendant des jours par des groupes d’amis au bord de l’Ocean Pacifique pour faire la fête, ou passer une soirée sensationnelle avec des inconnus au coeur de Lima.. Bref

    Tout est réellement basé sur le fait d’être positif, d’avoir simplement envie d’aller rencontrer de nouvelles têtes et se mettre à l’épreuve..!

    Bon courage à tous, et bonnes rencontres..

  16. slt je suis toujours seul et je recherche des personnes pour sortir dans l’Oise et honnête m’en j’ai pas d’ami et je suis prêt pour partir à l’aventure

    1. Salut despres
      tu est ou dans l’Oise ?
      moi aussi je voudrais essayer de sortir seul car j’ai des amis qui sont soit casé ou qui n’ont pas les même envie que moi du coup je me résigne

  17. Salut tout le monde,

    J’ai lu le blog qui me semble intéressant.
    Et je voudrai recueillir des avis de la communauté…

    Depuis quelques mois, je me suis séparé de mon ex, et depuis je ne vois presque plus personne et je passe beaucoup de Week-end seul. C’est très difficile et je n’ai pas l’habitude à la solitude le week-end.

    Je suis du genre réservé et j’ai eu envie de me faire des sorties bar pour faire de nouvelles rencontres. Mais voilà, j’ai un peu honte de sortir seul et j’ai dû mal à franchir cette barrière. Et la séparation a brisé la confiance en moi. (Et peu de temps avant j’ai fermé mon entreprise dont j’étais gérant).

    Je cherche des conseils pour regagner la confiance perdue. En ce moment, je fais beaucoup de sport pour le bien-être.

    Merci beaucoup à la communauté pour vos futures réponses :).

  18. Bonjour tout le monde,
    Je viens de changer de travail, et j’ai maintenant du temps pour moi… Au par avant carriériste, j’ai abandonné quelque rêves pour avoir une vie. Maintenant que je pourrait en avoir une, je me sens perdu, et quand je sors, seul, je ressent toujours comme un échec… J e reste dans ma solitude…

    J’espère changer ça grâce à tes conseils,

    merci 😉

  19. Bonjour tout le monde!
    Ca fait un bon moment que je parcours les sites pour trouver ce tour de magie qui va faire que j’ai cette facilité à aller vers les autres. Je suis une étudiante de 22 ans à l’université, j’ai débarqué il y a deux ans en suisse pour mener mes études. Donc je pense que j’ai pris un peu de temps à m’habituer au gens et que eux même s’habitue à moi. Je sens qu’il y a un beaucoups de contacts visuelles mais vu qu’on est des jeunes on n’ose pas faire le pas pour m’aborder. Est ce que c’est à moi de faire ce pas? Et quel genre de personne dois je avoir contact vu mon age et mon manque d’experience et quel lieu est plus favorable pour faire des rencontres en étant une jeune demoiselle. Merci pour votre aide et vos conseils.
    Respectueusement.

  20. Bonjour a tous
    j’ai 26 ans est je suis d’un naturelle assez timide mais je veux changer ça (En tout cas changer mon comportement et prendre confiance en moi) le problème c’est que j’ai pas beaucoup de tchat ou en tout cas rien d’intéressent a dire donc je n’ose jamais parler au inconnue de peur d’être a cour d’idée, j’ai une particularité c’est que je suis très attiré par les filles asiatiques(je m’intéresse beaucoup a la culture asiatique mais je reste ouvert au autre type de filles) donc mes centre d’intérêt son assez vite limité .

  21. bonjour tout le monde,
    Pour ma part sortir seul ma souvent réservée de bonne surprise alors n’hésitez pas à vous jetez l’eau.
    Et je pense qu’il est plus difficile de faire des connaissances dans un bar quand on est un mec. Qu’en pensez vous?
    Ps: j’ai bien dit souvent et pas toujours alors ne vous décourager si vous vivez une soirée boffff

Répondre à dr.coolitude Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *