Switch : Osez le Changement – Comment changer en 10 étapes

Aujourd’hui, trop de personnes abandonnent au premier signe de résistance.

Pourtant en connaissant quelques règles simples vous pouvez effectuer des changements dans plusieurs domaines de votre vie (socialement, physiquement, psychologiquement…).

Les principes qui vont être énoncés dans ce livre sont très utiles pour vous motiver instantanément et vous montrer comment vous piéger pour réussir.

On sait tous que changer est difficile.

Et ce livre est le parfait point de départ pour nous aider à changer un domaine de notre vie.

Au programme, dans ce livre :

  • Comment changer quand le changement est difficile
  • Comment établir de bonnes habitudes
  • Comment faire changer les autres (vos collègues, votre équipe, votre organisation, votre femme…)
  • Comment enfin tenir ses résolutions sur le long terme

Quand on veut changer quelque chose (améliorer son chiffre d’affaires, se mettre au vélo, inciter son conjoint à arrêter de fumer…), une montagne d’obstacles surgit : trop de contraintes, pas le courage, trop compliqué… 

Malgré nos bonnes volontés, nous résistons au changement !

Une image très simple pour comprendre les freins au changement : imaginez un éléphant avec un conducteur perché sur son dos. L’éléphant, c’est vos émotions (peur, instinct…) et le conducteur, votre raison. Sans la bonne méthode, impossible de faire avancer l’animal ! Avec de nombreux exemples et mises en situation : nul besoin de héros ni de grands moyens, tout le monde peut changer ! Un petit pas après l’autre… Chip et Dan Heath nous expliquent comment.

Pour que les choses changent, quelqu’un, quelque part doit commencer à agir différemment

Les auteurs nous annoncent 3 surprises sur le changement :

  1. Ce qui ressemble à une résistance est souvent dû à un manque de clarté
  2. Ce qui ressemble à de la paresse est souvent de l’épuisement
  3. Ce qui ressemble à un problème personnel est en fait souvent un problème de situation

A partir de ces 3 découvertes, les frères Heath, vont décomposer tout leur bouquin.

Et nous allons utiliser cette métaphore : Nous avons un éléphant émotionnel et un conducteur rationnel. Et nous devons aussi créer une route facile d’accès pour qu’ils puissent avancer.

En gros, nous devons faire 3 choses :

  1. Donner une direction ultraclaire au conducteur avec des objectifs accessibles et précis, de petites étapes… (niveau logique/rationnel)
  2. Motiver l’éléphant et donc susciter des émotions, échelonner pour faire moins peur… (niveau émotionnel)
  3. Tracer votre propre chemin en modifiant votre environnement, créant des habitudes…  (niveau physique/réel)

Donner une direction ultraclaire au conducteur

Montrez lui où aller, comment agir, quelle destination précise il faut suivre

Etape 1 – Trouver les éléments prometteurs

La question à laquelle répondre est très simple ici : « Qu’est ce que je fais déjà et qui marche ? Et comment je peux en faire plus ? »

Mais pour nous, étranges êtres humains, nous sommes câblés pour nous concentrer sur le négatif. On voit le côté négatif et on ne voit pas le reste. On doit faire un véritable effort intellectuel pour nous concentrer sur le positif.

Donc, recherchez ce que vous faites déjà correctement, ce qui marche et faites-en plus !

De ma propre expérience, une séquence de question super puissante en coaching ressemble à ça :

  • Qu’est ce que tu as déjà essayé pour résoudre ton problème et qui a déjà eu un impact positif ?
  • Comment tu peux en faire plus ?
  • Comment tu peux répliquer ça dans un autre domaine ?

En vous posant cette série de questions, vous allez avoir quelques révélations.

Ces éléments prometteurs – ces moments de succès – peuvent déclencher l’espoir que le changement est réalisable et vous donner la force d’agir.

Etape 2 - Scripter les étapes critiques

C’est un des chapitres clés et le plus facile à appliquer concrètement.

Plus on offre de choix au conducteur, plus il se fatigue

  • Ne vous laissez pas bloquer par la non-prise de décision
  • Plus il y a d’options, plus vous êtes indécis
  • L’ambiguïté est notre ennemi

Car, le changement apporte des nouveaux choix, qui créent de l’incertitude, et quand la route est incertaine, l’éléphant (le côté émotionnel) est anxieux.

Lorsque vous voulez changer de comportement à une personne ou une organisation, expliquez la nouvelle façon clairement. N’assumez jamais que les étapes sont évidentes. Tout changement réussi demande une traduction : de l’objectif au comportement concret.

Vous ne dites pas au gens de : manger sainement. Vous leur dites : « La prochaine fois que vous êtes dans le rayon des légumes, prenez 3 brocolis et 5 concombres ».

Donc, afin d’éviter le flou et la paralysie totale : définissez les étapes critiques

  • Car la clarté élimine les résistances
  • Ne pensez pas à la vue d’ensemble, pensez en terme de comportement spécifique
  • Les objectifs de comportements sont plus efficaces que n’importe quel type d’objectif

Comme Tony Schwartz le dit : « planifier votre nouveau rituel en détail ! ».

Etape 3 – Indiquez clairement la destination

Si vous voulez changer personnellement ou faire changer une personne, une équipe, une entreprise : vous devez fournir une direction ultra-claire

Le changement est plus facile quand vous savez où aller et pourquoi ça vaut le coup.

Exemple : Crystal Jones est jeune enseignante est arrivé dans une école élémentaire d’Atlanta pour enseigner dans une classe de CP. Au début de l’année, elle a annoncé un objectif pour la classe qu’elle savait hyper-captivant pour chaque élève : D’ici la fin de l’année scolaire, vous aurez le niveau d’un CE2.

Vous connaissez ce sentiment quand vous admirez la technique d’un joueur de foot ? La puissance d’un tennisman ? Quand vous vous imaginez jouer comme lui ? Et bien c’est la même sensation qu’un CP peut ressentir en pensant à un CE2. Et chose incroyable : à la fin de l’année, 90% d’entre eux avait un niveau de lecture supérieur ou égal à un CE2 !

Pour un CP, devenir un CE2 en 9 mois, c’est un objectif qui vous prend dans les tripes.

Un objectif de ce genre donne une direction au conducteur et motive l’éléphant.

« Pour le conducteur, la phase d’analyse est souvent plus excitante que la phase d’exécution et ça peut être dangereux pour votre changement » Quelqu’un d’autre se sent visé ?

Les objectifs manquent souvent d’émotions. C’est le problème avec les objectifs SMART. Vous avez besoin d’un objectif qui vous motive rien qu’en l’énonçant.

Comme Jim Collins le dit dans son livre Built To Last : « trouver votre OGRE : Objectif Génial Réellement Enorme ».

Motiver l’éléphant

Votre force de volonté est une ressource limitée.

Etape 4 – Toucher la corde sensible

Avoir la connaissance ne suffit pas pour changer. Faites en sorte de ressentir quelque chose. Faites ressentir quelque chose aux personnes que vous voulez changer.

Le but du jeu est toujours de : changer le comportement des gens. Et le changement se passe lorsque vous touchez une corde sensible. Vous devez impliquer les émotions, pas seulement la logique et la réflexion.

Si vous ne trouvez pas cette corde sensible, le pourquoi de votre changement : vous ne changerez jamais. Nous n’aurons jamais le résultat voulu, nous n’aurons jamais la femme que nous méritons, nous ne serons jamais capables d’être appréciés pour ce que nous sommes et il sera impossible d’atteindre nos objectifs.

Mais si on est capable de sentir la peur, l’anxiété ou la misère (financière, émotionnelle…) du à notre inaction : on sera capable de se sentir motivé instantanément pour changer. Que ce soit pour atteindre l’objectif fixé ou pour éviter le pire scénario.

Trouver la motivation positive. Que souhaitez-vous atteindre ? Comment sera votre vie si vous changer ? Il faut vous nourrir d’espoir et d’objectifs.

Trouver la motivation négative. Que se passera-t-il si vous ne faites rien ? Parfois, vous avez besoin de créer une crise pour pousser les gens à agir…

Tim Ferris imagine le pire scénario s’il n’agit pas, simplement pour trouver la motivation nécessaire.

  • Demandez-vous : pourquoi je veux obtenir ça et que va-il se passer si je ne le fais pas ?

Etape 5 – Rendre le début facile

Découper le changement en petit morceau pour ne pas effrayer l’éléphant.

Le sentiment de progression est essentiel, car l’éléphant qui sommeille en nous se démoralise très vite. Qu’on on ne voit pas résultats après 1 semaine de musculation, on a tendance à abandonner. L’éléphant déteste faire des choses qui ne portent pas leurs fruits immédiatement.

Rendez le début facile. Allez courir 10 minutes, rangez votre bureau juste pour 5 minutes…

L’espoir est un ingrédient précieux dans le changement. C’est le carburant de l’éléphant. Faites en sorte de rendre l’avancement visible.

Etape 6 – Cultiver une identité

Vous devez bâtir une nouvelle identité.

Pour changer, vous devez devenir un « nouveau vous ». Et avoir une nouvelle habitude, une nouvelle identité, un nouveau comportement… Mais il y a un problème : c’est difficile.

Comme le dit bien la psychologue Carol Dweck, vous ne pouvez pas apprendre sans échouer. Le problème c’est que l’éléphant déteste l’échec. Vous devez donc créer cette attente de l’échec. Vous devez accepter le fait d’avoir une période d’apprentissage.

Ce qui n’était « pas vous » doit devenir le « nouveau vous ».

Tracer le chemin

Etape 7 – Adapter l’environnement

Quand la situation change, le comportement change. Donc, changez la situation.

Avoir un PC uniquement pour travailler. Pas de wifi, pas de navigateur, rien. Uniquement de la production.

Télécharger un plugin comme StayFocusd. Pour vous empêcher d’aller sur les sites comme Facebook, Lemonde ou Lequipe.

Téléchager GymPact sur votre iphone. Pour vous obliger d’aller dans la salle de sport (oui, rappelez-vous, celle où vous vous êtes abonné au début de l’année)

De manière générale, faites en sorte que le mauvais comportement soit impossible. Et rendez le comportement désiré inévitable.

Etape 8 – Créer des habitudes

  • Les habitudes sont des comportements en autopilote.
  • Quand le comportement est habituel : c’est gratuit. Ca ne demande aucun effort au conducteur
  • Cherchez des façons d’encourager les bonnes habitudes

Les checklists sont très utiles pour intégrer une nouvelle habitude. Il faut qu’elle reste simple et qu’elle indique la première action à réaliser. Au lieu d’écrire « Dentiste », écrivez : « trouver le numéro du dentiste pour prendre RDV ».

Etape 9 – Rallier le bon troupeau

C’est plus facile d’avoir des résultats sur le long terme si vous rejoignez le bon environnement social.

Nous voulons tous porter les bons habits, dire ce qu’il faut au bon moment, faire comme…, car nous voulons instinctivement faire partie de la tribu. Les comportements sont simplement contagieux. Quelques pistes pour vous aider :

Rejoindre un club. Que ce soit pour le sport, le dessin, le théâtre ou autre. Rejoignez la tribu qui a comportement que vous recherchez.

Prendre un coach. Pour passer à la vitesse supérieure, éviter les erreurs et rencontrer les meilleurs directement, rien de mieux qu’un expert dans son domaine pour vous guider.

Participer au projet 12 livre. Faites un résumé d’un livre pour vous permettre de mieux apprendre, d’appliquer ce vous lisez et de contribuer. Choisissez un livre, envoyez-moi votre résumé et il sera publié sur ce blog.

Etape 10 – Maintenir la dynamique du changement

« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. » Lao-Tseu

Mais un seul pas ne vous garantit pas d’aller au bout. Il faut donc :

Récompenser chaque petit pas. Pour le renforcer. A la manière des dresseurs de dauphins qui donnent une récompense et qui punissent rarement.

Renforcer le comportement. C’est le secret pour créer un deuxième pas à partir du premier, puis un troisième… Il faut donc continuer sans s’attendre à réussir du premier coup.

Pratiquer l’effet boule de neige. Une fois remis au sport, il sera plus facile d’arrêter de fumer, puis plus facile de manger sainement. Un changement en apporte d’autre.

Bonus

Vous trouverez aussi le résumé du livre sous la forme de Mindmap ou de Framework.

C’est une lecture excellente pour comprendre les principes du changement (personnel ou pour une organisation). Switch est un livre facile et rapide à lire, disponible en français. Maintenant il ne reste plus qu’à appliquer ces concepts.

Et vous ? Allez-vous oser le changement ?

 




Vous avez apprécié ce contenu ? Peut-être que vous aimeriez en avoir plus et faire partie d'un club unique ?

Le Club Nouvel Homme est gratuit et en plus des conseils de développement personnel d'Alexis Santin, vous recevrez 3 livrets de formation dont le challenge 15 jours pour devenir un Nouvel Homme :

Commentaires

  1. Anonym01 a écrit

    Encore un excellent article, merci ! Grâce à toi (et au livre) j’ai pu comprendre ce qui n’allait pas lorsque j’essayais d’apprendre des choses assez long (car après 1 semaine j’étais déjà décourager et j’arrêtais) et je sais maintenant comment y remédier.

    À part ça, sans vouloir t’embêter, j’ai remarqué une petite erreur à l’étape 2 : »prenez des 3 brocolis et 5 concombres ».

    Merci pour cet article.

  2. Loodyx a écrit

    Bonjour,

    Une question : juges-tu que l’achat de ce livre peut apporter quelque chose de plus que ton article?

    Merci d’avance

    • a écrit

      Bonjour,

      Essaye déjà d’appliquer quelques concepts clés du résumé.

      Si tu veux aller plus loin, avoir plus de sources et une meilleure explication des concepts alors il te faudra le livre.

      Mais applique 1 idée qui te semble essentielle et que tu pourrais mettre en oeuvre facilement dans un domaine de ta vie ça me semble un bon début.

      - Alexis

      N.B. : N’oubliez pas, ce genre de livre est fait pour avoir un impact dans nos vies et pour ça les conseils doivent être appliqués dans le réel.

    • a écrit

      Salut Maxime,

      C’est quoi le titre original ? The Giant Within ?

      En tout cas, Switch c’est un livre sur les stratégies à mettre en place, les techniques que tu peux utiliser pour changer n’importe quelle habitude.

  3. a écrit

    C’est un très bon résumé! J’avais lu la version anglaise de ce super livre il y a 2 ans, et ce résumé me permet de me remettre les idées principales dans la tête! J’utilise souvent la métaphore de l’éléphant pour expliquer les résistances, c’est une bonne image!
    Merci pour le travail effectué!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>