Vous avez dans votre entourage des gens qui se plaignent ?

A peine, ils ouvrent la porte « Ouhla, j’en peux plus, c’était une journée terrible, et puis l’autre **** qui voulait que… »

Au fur et à mesure, j’ai réussi à créer un environnement social sain, et « d’éliminer » ses types de personnes de mon influence. Mais parfois, vous en recroisez.

Moi, c’est ma belle-mère. C’est constamment, il y a toujours un truc qui va pas et c’est toujours de la faute des autres. L’enfer c’est les autres… Non ! L’enfer, c’est elle. Pourtant elle peut être si gentille (je dis ça, parcequ’elle lira peut-être cet article, je vous aime bien, mais faut devenir plus zen)

Voici 9 conseils que je te donne à ma belle-mère pour développer sa joie de vivre :

1 ) Repasser le permis. Prendre une résolution et y aller à fondMa belle-mère, elle a perdu son permis et elle s’en fout, elle continue de conduire sans permis, du coup elle a même fait de la garde à vue. Pourtant, c’est une femme bien comme ça.

  • Repasser le permis
  • Reprendre le sport

2) Tomber amoureux. Ma belle-mère, elle est seule. Mais surtout elle ne doit pas attendre que le bonheur vienne de quelqu’un d’autre. Vous devez être heureux seul pour pouvoir attirer quelqu’un de valable dans votre vie. Vous devez avoir une vie tellement géniale que les gens veulent en faire partie.

  • Pour tomber amoureux, il faut déjà être amoureux de soi-même
  • Penser à elle, prendre du temps pour elle

3) Méditer / Respirer 2 min/jour . La méditation, c’est gratuit. La première fois que j’ai fait de la méditation, ca ç’est vu. Je ne me suis même pas énervé en expliquant comment envoyer une pièce jointe pour 394ème fois à mon père. Ma mère m’a dit : « t’es devenu plus calme Alexis ». Je médite, c’est tout.

  • La métiditation guidée : applications ou sur Youtube
  • Mettre un minuteur pour 5 minutes et commencer par une respiration pour calmer le corps, une pour calmer les émotions et une pour calmer vos pensées. C’est comme une vague fraiche qui vient tout remettre à 0 à chaque inspiration.
  • Prendre 2 à 15 minutes par jour pour être seul, tranquille, sans bruit. Ca change la vie.

4) VENDRE sa TV. Impératif à toute personne souhaitant être heureuse dans la vie. La TV, c’est la mort. C’est la peur. C’est la bassesse. C’est la pauvreté intellectuelle.

5) Perdre 20 kg. Faire du sport, 5 min/jour. Activer votre système cardio-vasculaire va libérer de l’endorphine. Une fois libérée, elle se disperse dans le système nerveux. Cela aura des effets bénéfiques sur angoisse, l’anxiété et la dépression.

  • Pourquoi 5 min ? Car l’objectif, c’est d’ancrer cette habitude dans sa vie.
  • Manger sainement
  • Stopper les sodas et arrêter d’en donner à sa fille. C’est du POISON.

6) Manger avec des amis. Organiser une soirée avec des amis, vous permet de profiter de la vie pleinement. Plus rien n’a d’importance pendant ces moments.

  • Inviter des amis chez vous
  • Organiser une soirée spéciale : diner, jeux de société, ou juste pour boire un thé. Ca fait du bien les amis.

7) Vivre le moment présent. Ca élimine le futur et le passé. Le seul instant qui existe, c’est maintenant. C’est la seule chose que vous avez. La seule chose que nous avons, c’est cet instant. Rien d’autre n’existe.

8) Limiter les dépenses impulsives. Pour compenser, elle va dépenser sans faire attention, juste pour se détendre. Les femmes font ça. D’après un sondage, le shopping est l’activité la plus récompensante émotionnellement pour les femmes. On comprend pourquoi notre système financiaro-bancario-mondialisé essaye à tout prix de féminiser la société : faire tourner cette machine sans fin de l’argent-dette. Soral, Zemmour et Polony l’avait bien compris.

  • Attendre 1 semaine de réflexion avant d’acheter quelque chose
  • Ne pas acheter 6 places pour le concert de Disney machin à 60€ alors que je n’étais pas disponible – et je n’avais pas envie d’y aller de toute façon.

9) Se droguer. Sérieusement, c’est une boule de stress. J’en ai marre.  Sinon, on peut remplacer ça par sourire. Evidemment, ne fumez pas, c’est vraiment être faible que de se laisser attirer par des stimulis extérieurs (médicament, drogues…). Vous pouvez décider de changer, de sourire, d’être heureux. Choisissez vos habitudes, votre comportement.

C’est une décision que vous avez à prendre.

Cet article est ma contribution à l’événement À la croisée des blogs, organisé ce mois-ci par Brice du blog Sourire au stress sur le thème de la joie de vivre !

Aller plus loin

L’article le plus partagé avec 1100 « j’aime » sur Facebook : 5 astuces pour développer une attitude positive et arrêter de se plaindre.  

Si vous aussi, vous en avez marre des gens négatifs, faites-le moi savoir pour monter une cellule de crise.

  • author's avatar

    Publié par : Alexis Santin

    Alexis coache des entrepreneurs « révolutionnaires », des coachs et des athlètes pour atteindre des objectifs « impossibles ». Il a créé Nouvel Homme, l’Académie de tennis Tennis Tactique et coache des coachs dans son Mastermind Vendez Votre Savoir.

  • author's avatar