Une histoire unique.

Je viens de terminer une biographie qui me rappellera le concept de résilience. Concept cher à Boris Cyrulnik, et magnifiquement illustré dans ce livre de Laura Hillenbrand. La biographie d’un destin incroyable : celle de Louis Zamperini. Il va braver des obstacles qu’une seule vie ne suffirait pas pour les surmonter.

Fils d’immigrants italiens, Louis Zamperini est né en 1917 et grandit dans la ville de Torrance, dans la banlieue de Los Angeles. Et voici 10 choses à savoir sur son histoire qui devrait vous inspirer pour le reste de la journée.

1. Il bat le record du monde étudiant du Mile (son record tiendra 18 ans). Après une jeunesse délinquante, à 15 ans et sur les conseils de son frère, il trouve dans la course à pied le moyen de retrouver le droit chemin. Il enchaine les victoires et devient la coqueluche de sa ville. Il courra ainsi le 5ème mile le plus rapide de l’histoire alors que ses adversaires lui marchent sur les pieds avec leurs chaussures cloutées, lui donnant des coups de coude, il termine 1er, les pieds en sangs, les chaussures déchirées et une côte fêlée en 4:08:03.

Louis après son record, blessé aux jambes et une côte félée

 

2. Sélectionné pour courir aux jeux olympiques de Berlin de 1936. Après une course historique dans les qualifications, Louis, à seulement 19 ans, fait partie de la sélection américaine pour courir le 5000m à Berlin. Il parvient à se qualifier pour la finale du 5000m, et finit 8ème en bouclant le dernier 400m en 56’9. Hitler insiste pour le rencontrer. Il rencontre aussi Goebbels. Hitler lui dira « Ah, vous êtes le garçon qui finit vite ».

3. En septembre 1941 rejoint l’US Air Force comme bombardier. Après les JO, il est accepté à l’université et s’entraine pour les JO de 1940 à Tokyo. Il n’y aucune raison que la médaille d’or lui échappe sur 1500m. Il domine le mile sur le sol américain. Il est favori pour être le premier homme à passer sous les 4min. Cependant la guerre éclate, les JO sont annulés. Il rejoint l’US Air Force.

4. 594 trous dans sa carlingue. Après une première mission réussie, il est renvoyé avec son équipage pour une mission dans laquelle plusieurs avions américains tomberont. Attaqué par les avions japonais, la majorité de l’équipage est blessé. Un homme succombera à la suite de ses blessures. Plusieurs auront des séquelles à vie. Miraculeusement, Louis n’est pas blessé et le pilote arrive à faire atterrir l’avion avec les quelques gouttes de liquide de frein restantes. Les mécaniciens compteront 594 impacts de balles sur la carlingue…

Zamperini constate les trous de son B-24

5. Sa vie bascule le 23 mai 1943 lorsque son B-24 se crashe au-dessus du Pacifique. Il est envoyé pour une mission de sauvetage au-dessus du Pacifique pour retrouver un avion disparu. Une suite de circonstances feront crasher l’avion et les 11 hommes d’équipage au milieu du Pacifique. 3 survivront au crash.

6. Il dérive durant 47 jours sur un radeau, survit miraculeusement avant d’être fait prisonnier par les Japonais. Au milieu de nulle part, ils vont dériver 3000 KM, 47 jours, sans nourriture et sans eau, ils attendront l’eau de pluie pendant plusieurs jours. Les 3 hommes régulièrement attaqués par les requins devront se confronter à un ouragan et essuyer les tirs d’un avion japonais pendant 35 minutes. Leur bateau de sauvetage est criblé de balles. 48 au total.

they strafed us with two machine guns for about 30 or 35 minutes.
We’re in a small space, and in that small space there were 48 bullet holes. We were missed by a fraction of an inch here, there, and everywhere. It was just hard to believe.

Trajet effectué en dérivant 3000km en 47 jours sur un bateau sans eau ni nourriture

7. 43 jours enfermés dans une geôle de 2m sur 1m. Le pire cauchemar des américains : de se faire capturer par les Japonais, connus pour leurs traitements inhumains des prisonniers de guerre. Pendant 43 jours, il sera coincé sur l’île de Kwajalein, avec un rationnement minimum, en attendant le jour de son exécution. Il est régulièrement battu et le docteur de l’île lui injecte dans le sang des doses jusqu’à 1/2L de produits inconnus (des dizaines de milliers de prisonniers mourront d’expériences médicales)

8. Il doit supporter pendant 27 mois la faim, les brutalités, les humiliations et le sadisme du sergent Watanabe (23ème criminel de guerre le plus recherché). Transféré au Japon dans plusieurs camps de prisonniers il devient le souffre-douleur de Watanabe. Il est conduit a Naoetsu, le pire endroit qu’il est connu. Les prisonniers n’ont pas le droit de parler ou de croiser le regard des autres détenus. Il recevra aussi 220 coups de poing d’affilés suite au sadisme de Watanabe. Les souffrances innombrables subies pendant cette période, le hanteront pendant des années.

Prisonniers de guerre au Japon

9. Ils apprennent en juillet 45 qu’ils seront exécutés. Les Japonais n’ont pas l’attention de libérer les prisonniers de guerre. La date de leur exécution est prévue le 22 aout 1945. Finalement, suite au bombardement de Nagasaki et Hiroshima, l’empereur capitule le 15 août. Les prisonniers ne l’apprendront que le 20 août. Il survit et est enfin libéré en septembre 1945. Il manque de se crasher avec l’avion qui l’emmène au retour…

10. Après tant d’épreuves, il sombre dans l’alcoolisme et les cauchemars. Il planifie de retourner au Japon pour tuer Watanabe. Une rencontre avec Billy Graham, le célèbre prêcheur, l’aide à retrouver la foi et à mettre un terme à sa vie désordonnée. En 1950, il accepte de repartir à Tokyo en tant que missionnaire, afin de faire la paix avec ses anciens bourreaux.

 

Toujours vivant aujourd’hui, il est en paix avec lui-même grâce à sa foi et sa rencontre avec Billy Graham. Il a porté, en courant, la flamme olympique à Nagano en 1998 à l’âge de 82 ans. A plus de 60 ans, il courait encore le Mile en moins de 6 minutes. Il découvre le skateboard lorsqu’il a 70 ans. A plus de 90 ans on peut encore le voir chausser une paire de skis et descendre les montagnes…

Voilà une histoire très inspirante qui fera relativiser vos soucis quotidiens.

Et vous connaissez-vous d’autres histoires inspirantes ?

Unbroken, meilleur livre de 2010 par le TIME

– Alexis

  • author's avatar

    Publié par : Alexis Santin

    Alexis coache des entrepreneurs « révolutionnaires », des coachs et des athlètes pour atteindre des objectifs « impossibles ». Il a créé Nouvel Homme, l’Académie de tennis Tennis Tactique et coache des coachs dans son Mastermind Vendez Votre Savoir.

  • author's avatar