Les gens exceptionnels préfèrent rester entre eux : développez votre cercle social

YSL et Lagerfeld

YSL et Karl Lagerfeld

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de voir s’appliquer à la lettre certains concepts de Cercle Social.

Dans ce programme, vous devez suivre 5 étapes pour élargir votre cercle social. Et vous allez voir comment cela a été utilisé cette semaine.

J’ai reçu récemment un email d’Alex de ReussirCV.com. Alex possède une boite de consulting et s’intéresse énormément aux possibilités qu’offre internet aux entrepreneurs.

Nous nous intéressons aux mêmes sujets – étape 1.

Dans cet email il me demande de l’aide (il a montré une vulnérabilité : c’est une force. C’est aussi l’étape 2). Je l’ai aidé avec plaisir en suivant la technique de la Faveur de 5 minutes.

Pour me remercier, il me propose qu’on mange ensemble un jour avec son associé, Clément. Etape 3 : proposer, organiser, inviter.

Je me dis que c’est l’occasion de lui présenter d’autres personnes et invite donc Tony Lux et Benoit Wojtenka à nous rejoindre. Etape 5.

Je lui ai ensuite proposé de venir quelques jours chez moi pour partager autour de notre expertise. Cela renforcera la relation.

Pour connaitre l’étape 4, vous devrez suivre le programme Cercle Social.

Jeff Walker, The 400 million $ Man, parle d’une histoire semblable avec Frank Keller. Jeff Walker tentait de construire son site internet et de se démarquer. Il trouva donc un moyen de construire de beaux graphiques pour son site sur la finance et avoir un avantage compétitif. Frank, un concurrent et un leader du marché, le contacte juste après avoir vu ses beaux tableaux pour savoir comment il a réussi à faire ça. Jeff hésite à lui répondre, c’est quand même la chose qui le démarque sur le marché, et s’il explique comment faire ça à son concurrent, il n’aura plus son avantage compétitif. Dilemme.

Finalement, Jeff se dit que Frank trouvera forcément un jour ou l’autre la solution. Jeff décide d’aider Frank. En remerciement, Frank lui proposera de participer à un de ces business. Et quelques années plus tard, Frank donnera entièrement son business à Jeff. Voilà la puissance d’une petite faveur.

McEnroe, Djokovic et Richard Branson

McEnroe, Djokovic et Richard Branson

Pourquoi développer votre cercle social ?

Pour vivre plus longtemps. De nombreuses études ont montré le lien entre la qualité et le nombre des rapports sociaux et votre espérance de vie.

Pour ne pas regretter. Dans ce célèbre article, les personnes âgées se confessaient à la fin de leur vie, « n’être pas resté en contact avec mes amis » fait partie des regrets les plus cités.

Pour se sentir bien. Dans Social Intelligence de Daniel Goleman, une étude montre que les 2 activités préférées des humains sont : faire l’amour et socialiser.

Pour trouver un job. Un appartement, une opportunité professionnelle, un nouveau partenariat… C’est très important (voir plus haut).

Pour trouver la femme de votre vie. Il faut rencontrer de nombreuses personnes, sortir de chez soi, rencontrer du monde, faire ce que vous aimez et le faire avec d’autres personnes.

Andy Warhol et Bob Dylan

Andy Warhol et Bob Dylan

Comment développer vos relations sociales

Une des grandes règles, c’est que les gens qui se ressemblent aiment passer du temps ensemble. Si vous êtes négatif et râleur, vous allez attirer des gens comme vous et faire fuir les gens optimistes et heureux. Mais ça ne suffit, il faudra aussi :

Devenir exceptionnel. Suivez votre passion et devenez très bon dans votre domaine. On commencera à vous regarder autrement, vous allez attirer d’autres personnes qui vous ressemblent et qui donnent le meilleur d’elles-mêmes.

Créer des triades. Concept expliqué dans le programme Cercle Social. L’idée, inspirée de Dave Logan, auteur de Tribal Leadership, c’est de mettre en relation 2 personnes qui ne se connaissent pas, mais qui ont tout à gagner à se connaitre – et vous aussi afin de devenir au centre du réseau.

De gauche à droite : Henry Ford (fondateur de Ford Motor Co.), Thomas Edison (inventeur du phonographe, de la centrale électrique...), Warren G. Harding (29ème president des Etats-Unis) et Harvey Samuel Firestone (fondateur des pneus Firestone).

De gauche à droite : Henry Ford (fondateur de Ford Motor Co.), Thomas Edison (inventeur du phonographe, de la centrale électrique…), Warren G. Harding (29ème president des Etats-Unis) et Harvey Samuel Firestone (fondateur des pneus Firestone).

Organiser des évènements (et tout organiser). Les personnes qui ont un cercle social restreint, invitent et proposent peu – voir jamais. Organisez, créez, proposez. Mercredi, j’ai eu un appel de coaching avec Rémy, un membre du programme Cercle Social. Il avait déjà des amis, des passions… Tout était « normal », mais il voulait renforcer son cercle social et rencontrer de nouvelles personnes. Ce qui lui manquait : prendre l’habitude de proposer et d’organiser (que ce soit chez vous ou dans un lieu extérieur). Faites-le au moins 1x/semaine.

Lire Tchekhov. Une étude a fait le buzz cette semaine après un article de Pam Belluck publié dans le NY Times. Les personnes ayant lu de la fiction littéraire ont de meilleur résultat à ce test que les personnes ayant lu de la fiction populaire type Marc Levy – où les personnages sont stéréotypés et remplaçables – ou des livres non-romanesque. Les chercheurs disent que la raison est que la fiction littéraire laisse souvent plus de place à l’imagination, encourageant les lecteurs à faire des inférences sur les personnages et être sensible aux nuances émotionnelles et à la complexité des personnages. Ca marche aussi avec Dostoïevski et Balzac.

Appliquer la « Faveur de 5 minutes » tous les jours. Le karma vous le rendra.

Prenez des risques. Parler à 3 inconnus. Vendredi, j’ai eu un autre coaching avec un membre de Cercle Social. Il sait qu’il doit aller vers les autres, qu’il doit changer son comportement, ses habitudes… Et il doit prendre cet engagement de le faire pendant une période assez longue. Car si vous essayez d’être plus sociable pendant 1 semaine, si vous essayez de parler anglais pendant 1 semaine, si vous essayez de faire du sport pendant 1 semaine, ça ne fera jamais rien pour vous. Vous devez cultiver un état d’esprit dans lequel vous allez tout mettre en oeuvre pour réussir.

Tester votre intelligence émotionnelle. Dans les compétences relationnelles, il y a les stratégies et les techniques que vous pouvez utiliser puis intégrer à votre identité, mais aussi votre capacité à ressentir les émotions des gens – empathie – et votre capacité à être présent. Un nouvel outil a été mis en ligne cette semaine par le synergologue Xavier Ristat afin de mesurer votre empathie : tester votre intelligence émotionnelle. C’est le même test utilisé par l’étude scientifique sur Tchekhov et votre capacité à lire les émotions.

Et si vous deviez développer votre cercle, par quoi devriez-vous commencer ?

Les gens ont besoin de vous, ont besoin de quelqu’un qui prenne une initiative et disent : on va aller là, à tel endroit pour parler de tel sujet. Dans le livre Tribes, Seth Godin explique remarquablement bien que tout le monde peut-être un leader. Et on a besoin que vous endossiez le rôle de leader, que vous vous leviez et preniez des initiatives.

1- Trouver votre passion

2- Montrer un peu plus votre vulnérabilité (être naturel, authentique, partager vos objectifs)

3- Proposer et organiser des évènements

Et surtout, devenez exceptionnel, car les gens exceptionnels préfèrent rester entre eux… 




Vous avez apprécié ce contenu ? Peut-être que vous aimeriez en avoir plus et faire partie d'un club unique ?

Le Club Nouvel Homme est gratuit et en plus des conseils de développement personnel d'Alexis Milano, vous recevrez 3 livrets de formation dont le challenge 15 jours pour devenir un Nouvel Homme :

Commentaires

  1. a écrit

    Tu mets l’accent sur le fait que les gens exceptionnels aiment rester ensemble, mais ce n’est pas quelque chose de particulier. Chaque catégorie de gens aiment rester avec des gens qui leur ressemblent.

    D’ailleurs, quand on cherche à s’élever, socialement, professionnellement, bien souvent, il y a cette peur terrible de nous éloigner de ceux qui nous ressemblent, pour aller vers d’autres gens, peut-être plus inspirants, et nous permettant d’accomplir de plus hauts objectifs, mais inconnus et au dessus de nous. Et ce passage d’une catégorie social à une autre, ça peut faire très peur. Peur du rejet, incertitude, ne pas être à la hauteur de ceux que l’on veut côtoyer, ect… Beaucoup ne franchissent pas le pas.

    D’accord avec toi, pour se créer un réseau social riche, la générosité est probablement la qualité première requise.

    Tu cites de bonnes références Alexis, et voilà une autre pour moi: Keith Ferrazzi. Lui sait réseauter, dans les règles de l’art, avec générosité. Peut-être connais-tu son livre Never Eat Alone. Ou autre référence, Porter Gale aussi, spécialiste du réseautage.

    Excellent ton article.

    • a écrit

      Le livre « Never Eat Alone » et « Your Network Is Your Net Worth » sont des incontournables pour développer son réseau efficacement.

      Merci de les avoir cités Julien.

      Malheureusement, je connais AUCUN livre en français avec des conseils concrets pour développer son réseau et ses relations. Y’en a t-il ?

      - Alexis

      • a écrit

        Les auteurs que j’ai cité sont dans le réseautage dans les sphères business. Ce sont les meilleurs livres de réseautage. Pratique, concrets, détaillés. Malheureusement, pas très adaptables en France, peut-être à cause des références US citées à l’intérieur, ou de la culture pas très business en France, je ne sais pas.

        Non Alexis, je ne connais pas non plus de bon livre en France pour développer son cercle social… Malheureusement.

  2. a écrit

    Bonjour,

    J’ai bien aimé l’idée de connecteur, présenter deux personnes qui ne se connaissent pas mais qui ont tout à gagner à se rencontrer. Cela permet de créer des opportunités pour les autres qui en créeront pour nous je présume?

    Par votre article, je me rends compte qu’il faut que je propose plus donc c’est parti pour appliquer,

    Merci pour l’article et les différents conseils

    Guillaume

    • a écrit

      Bonjour Guillaume,

      Oui, c’est la clé pour être au centre du réseau. L’idée c’est de trouver les objectifs des personnes que tu rencontres et de pouvoir les aider à atteindre ces objectifs (en les aidant directement ou en les présentant quelqu’un qui peut les aider).

      - Alexis

  3. Jérôme Lucianaz a écrit

    Bonjour,

    Je peux résumer une partie de ces propos par « qui se ressemble s’assemble » et cela me donne une idée. Ceux qui suivent ce blog ont un point commun au moins: devenir un homme meilleur (même si les critères ne sont pas le mêmes pour tous)
    Ne serait-il pas intéressant de créer des points relais locaux ou les lecteurs qui le souhaitent pourraient se rencontrer, échanger face à face? Ce serait un bon moyen de créer un environnement favorable pour un développement sur le long terme. Une sorte de relais de coaching…

  4. emmanuel a écrit

    si on utilise parfois un de ces moyens pour gagner le cœur des gens, sans qu’il y ait dans ces moyens de choses interdites, je ne vois pas de mal à cela.

  5. emmanuel a écrit

    En résumé, si on utilise parfois un de ces moyens pour gagner le cœur des jeunes, sans qu’il y ait dans ces moyens de choses interdites, je ne vois pas de mal à cela.
    SLMK
    Emmanuel

  6. Pierre a écrit

    Génial ton article ! Certains rappels nécessaires.
    Je prends également l’habitude de contacter une personne par mail lorsque je découvre son travail pour la féliciter et éventuellement la rencontrer quand c’est possible. Ce WE encore j’ai pu partager un repas avec une femme remarquable qui m’a d’emblée mise en contact avec 2 autres personnes intéressantes.
    J’ai également pris l’habitude de donner de plus en plus, sans rien attendre en retour à des inconnus ou à des personnes de mon entourage. Je me sens plus heureux et plus utile.

    30 sur 36 au test d’intelligence émotionnelle. Il faut un peu réfléchir au début (sur les 15 premiers regards) puis cela devient vite facile, rapide et intuitif sur le reste. J’ai adoré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>