Vous aimez Nouvel Homme ? Vous allez aimer Vivez Votre Legende Copy of Copy of Untitled design (12)

Ce qui vient en premier à l’esprit pour différencier un homme et une femme, biologiquement parlant, c’est sans aucun doute la testostérone. Pointée du doigt par certains comme l’hormone de l’agressivité, elle ne mérite pas sa mauvaise réputation… Appelons-la l’hormone du dynamisme. En effet, l’homme a un taux de testostérone – l’hormone du désir, de la sexualité, et de la conquête – vingt à soixante fois plus riche qu’à celle de la femme.

Avant de continuer cet article, il faut savoir que la prise en quantité excessive de testostérone peut avoir des effets négatifs. Cependant ces dernières années, notre environnement, nos activités et notre régime alimentaire ont changé de manière radicale. En effet, les scientifiques ont révélé que notre taux moyen de testostérone a baissé de 20% en 15 ans ! C’est très inquiétant.

Les pesticides et autres produits chimiques de notre environnement, le manque d’exercice et une augmentation du stress a perturbé notre métabolisme, déclenché un déséquilibre de nos hormones et de notre production de testostérone… D’autres facteurs comme le manque de sommeil, l’alcool et la cigarette réduisent notre taux de testostérone et/ou augmentent notre taux d’œstrogènes.

Or, la testostérone joue un rôle majeur dans notre prise de masse musculaire, nos décisions et notre libido.

Le questionnaire : Avez-vous assez de testostérone ?

Vous pouvez faire un test sanguin ou de salive pour obtenir un résultat précis. Mais, nous allons répondre au questionnaire développé par le Dr. John Morley de l’Université de Médecine de Saint Louis à l’Androgen Deficiency in Aging Men (ADAM) pour détecter les symptômes d’un manque de testostérone.

  1. Avez-vous une baisse de libido (moins envie de faire l’amour) ?
  2. Ressentez-vous un manque d’énergie ?
  3. Avez-vous une baisse de force musculaire ou d’endurance ?
  4. Avez-vous rapetissé ?
  5. Avez-vous remarqué une baisse de votre « joie de vivre » ?
  6. Êtes-vous triste, grincheux ou grognon ?
  7. Est-ce que vos érections sont moins fortes ?
  8. Avez-vous remarqué une baisse dans vos capacités sportives ?
  9. Avez-vous sommeil après le diner ?
  10. Y-a-il eu une baisse de votre performance au travail ?

Si vous avez répondu « oui » à la question 1 ou 7, ou « oui » à 3 des autres questions, alors vous avez peut-être un niveau trop bas de testostérones.

Dans tous les cas, si vous vous sentez moins attirant, avec une libido en baisse, quelques kilos de gras qui ont du mal à partir ou que vous souhaitiez simplement vous sentir plus masculin, lisez bien le reste.

Quels sont les bénéfices de la testostérone ?

La testostérone :

  • Augmente la taille de nos muscles
  • Élimine le gras au niveau du ventre ¹
  • Baisse le niveau de mauvais cholestérol
  • Améliore notre humeur
  • Augmente la libido
  • Augmente notre vitesse de réaction (et d’érection)
  • Améliore l’endurance
  • Facilite la cicatrisation des blessures
  • Facilite l’orientation dans l’espace
  • Augmente le goût de l’aventure, des expériences nouvelles et du risque.

Ce que nous allons faire c’est la stimuler de manière naturelle. Notre corps est adapté pour vivre dans un environnement qui n’existe plus. Pour en exploiter son potentiel, il faut savoir simuler certaines activités et rééquilibrer notre régime alimentaire.

Quelques principes pour éviter la baisse de testostérone

Pour des résultats sur le long terme, il faudra se pencher sérieusement sur l’alimentation, notre pyramide alimentaire et notre mode de vie. Ce sont des mécanismes complexes qui entrent en jeu. Par exemple, le zinc transforme l’œstrogène en testostérone et aide à produire un sperme de meilleure qualité. La vitamine D3 jouera aussi un rôle sur notre forme.

Voici donc quelques règles générales :

  • Prendre des risques
  • Eviter l’alcool
  • Arrêter de fumer
  • S’exposer au soleil
  • Méditer pour réduire le stress
  • Eviter les vêtements serrés et les ordinateurs portables sur les genoux : les testicules ont besoin d’être approximativement 2 degrés en dessous de la température corporelle (c’est surtout pour votre production de spermatozoïdes)

Vous vous demandez peut-être où acheter un stimulant pour testostérone ? Lisez la suite pour suivre la recette maison.

Jour 1 – Le challenge : Booster sa testostérone

Pour ce premier jour, voici les actions qui provoqueront un maximum d’effet sur votre niveau de testostérone  :

1 – Faire du sport intensément (30 min et plus)

Ce soir, ou dès la lecture de ce passage, faites une séance de musculation, de natation ou un sport utilisant la plupart des muscles de votre corps. L’activité physique va libérer de la testostérone. Il est important d’en faire intensément.

2 – Prendre une douche froide (10 min) – prenez une douche normale après le sport, pour finir à l’eau froide.

C’est un conseil de grand-mère qui nous vient directement de Tim Ferris et son 4-Hour Body. L’exposition au froid a un impact positif sur la fréquence d’impulsion de la GnRH ce qui provoque une augmentation du taux de testostérone et d’hormone lutéinisante (qui a un lien direct avec la libido, d’ailleurs les femmes ont un taux d’hormone lutéinisante élevé juste avant l’ovulation – période d’excitation).

3 – Manger des amandes (sans sel ajouté), noix du Brésil ou de l’avocat. Vous pouvez aussi cuisiner du saumon, n’hésitez pas à utiliser de l’huile d’olive dans votre plat.

En effet, les acides gras essentiels ont un rôle bénéfique sur le taux de testostérone ².

4 – Assurez-vous de dormir au moins 8 heures ce soir (>8 heures)

Lors du sommeil, notre corps se régénère et produit des hormones. La qualité de votre sommeil joue un rôle prépondérant dans la production de testostérone ³. Ce soir à 22h tout le monde au lit.

Bonus – Faire l’amour au réveil (de 2 à 90 minutes :)

Votre taux de testostérone est au plus haut le matin, à votre réveil, profitez-en. De plus, il a été démontré que le fait d’avoir une érection augmentait son niveau de testostérone.

Un, deux, trois, bandez !

BANNER-STIMULANT_300x250

Share This